100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Grossissement de mon activité de freelance et marges sociétés référencées

Membre-33

5 Messages

nouveau
03/10/2021 à 19:49

Bonjour,

actuellement freelance, 30 ans, je bosse pour un grand groupe français, via une société référencée dont je ne connais pas les marges.

Suite à mon travail et les excellents résultats, le client final a voulu que j'embauche quelqu'un pour monter une équipe pour leur projet, ce que j'ai fait (mon collaborateur est actuellement en portage salarial) et que je leade le truc. J'ai donné mon TJM voulu et le client s'est arrangé avec l'intermédiaire pour lui faire baisser sa marge.

On commence à discuter pour 2022, et ils voudraient donc maintenant 4 - 5 personnes à temps plein. Le problème c'est que je vais passer toujours par un intermédiaire référencé, car ce sera mon seul client pour l'instant. Mon avocat me fait comprendre qu'il va falloir que j'embauche en CDI.

L'intermédiaire me considère un peu comme son sous traitant, alors que le client veut absolument bosser avec mon équipe et ne le voit pas de ce oeil. En outre, pour 2022, cet intermédiaire veut appliquer 15% de marge sur tout mon contrat, alors que je me suis "gagné" le projet, et qu'il n'aura qu'une facture mensuelle à règler. Si je m'étais contenté de faire mon travail, on n'en serait pas là donc je ne leur dois rien.

Je m'occupe du recrutement, de la formation, de l'administration et de la gestion de mon équipe. On est sur des TJMs entre 500€ et 750€ par jour (environ) soit un contrat de 650k€ pour moi soit environ 100k€ de marge pour lui sans rien faire. Concrètement, il va gagner plus sur certains profils Senior que moi sans rien faire et ça je ne peux pas l'accepter.

Le client final ne peut pas me référencer car je fais 90% du CA chez eux et notre collaboration est aussi très récente. Ils disent que le référencement est aussi basé sur la confiance. L'intermédiaire ne veut pas baisser sa marge en me prétextant qu'elle devrait être de 20 à 25%.

Le truc et le client le sait, ils dépendent déjà de moi et de mon développeur. Concrètement, si on part demain, il leur faudrait remplacer 2 personnes d'un bon niveau, et le temps qu'ils se forment, les projets seraient à l'arrêt pour 3 à 6 mois. Ils ne veulent pas retomber non plus dans un ancien système, en passant par d'autres sociétés qui vendent des services pas top..

Pour le contexte, le potentiel de ce projet est pense de 8 à 15 personnes chez moi d'ici 2025 pour un CA de 1 - 1.5m€.

Que pensez-vous de cette marge de 15%?

Quelle stratégie adopter?
J'accepte la marge, je monte mon équipe, et ils auront encore plus de mal à me déloger. Je remets le référencement sur la table l'année prochaine et ils seront obligés de me référencer même si je fais 90% du CA chez eux?

J'an ai déjà parlé à mon client mais il n'a pas pour l'instant de solutions concrètes. Je peux lui en parler à nouveau, mais il peut 1) soit me faire passer via une autre société avec p-e une marge inférieure (il faut qu'ils veuillent) 2) soit éventuellement me faire référencer quand même si c'est la seule solution.

Leur argument pour le référencement c'est le risque que je fasse faillite et qu'ils soient obligés de m'aider ou de me racheter. Mais mon argument, c'est que si je fais faillite, ils seront dans la merde et ça leur coûtera moins cher de m'aider que de tout reprendre à 0 avec une autre boîte..

zizco

22 Messages

discret
03/10/2021 à 23:24

C'est déjà une très bonne chose que tu aies une vision pour développer ton entreprise ... avec ce que tu viens dire tu as tous les atouts pour aller dans ce sens..Mais il faut comprendre qu'il y'aura peut de chances que le client te fasse référencer tant qu' il sera ton seul client .. même si tu gères un projet critique  pour eux .. leur service des achats ne prendrait jamais le risque de référencer une entreprise qui fait 100% de son CA avec eux ... c'est la base du risque management pour une entreprise .. 
La première chose que tu devrais faire est d'essayer de placer des personnes ailleurs ou de travailler avec d'autres boites en parallèle pour diversifier tes sources de revus et pouvoir te faire référencer dans l'avenir.
Concernant la marge que prend l'intermédiaire c'est excessif .. 15% c'est déjà la limite supérieure aujourd'hui..et là pour ton cas c'est toi qui amène le projet et le profil ,dans de pareils cas c'est 5% max.
Essaye de voir avec le client si tu peux passer par un autre intermédiaire qui sera content de recuperer des contrats sur le plat , il sautera de joie d'avoir 5%.
Sinon tu as des plateformes de référencement commercial ( que je ne peux citer pour ne pas faire de la pub) qui prennent 5% si c toi qui amène le projet. 
En tout cas avec une visibilité et le potentiel de projets qui sont prévus pour toi ,ce serait dommage de rater la cloche pour grossir et devenir une ESN .

Membre-33

5 Messages

nouveau
04/10/2021 à 11:13

Merci pour votre retour éclairé.
C'est vrai que c'est une grosse opportunité que je veux saisir et je suis d'accord pour la marge, 5% ça serait parfait pour moi.

Droopyann

590 Messages

impliqué
04/10/2021 à 12:23

Bonjour,

Quelques remarques un peu en vrac sur votre message.

  • 15% de marge est dans la norme. C'est correct lorsque l'ESN vous trouve la mission, un peu gros si c'est vous qui apportez la mission.
  • En ce qui concerne le montage d'une équipe dans ce contexte projet, je vous déconseille très fortement d'embaucher en CDI. En effet, qu'adviendra-t-il si le client arrête le projet. Peu importe la confiance, ça peut arriver. Sans compter que le projet se terminera probablement un jour. Enbaucher en CDI nécessite de savoir ce que vous ferez de ces salariés une fois ce projet terminé. Vous indiquez que c'est votre seul client, pensez à autre chose.
  • Pourquoi ne pas monter l'équipe avec une (ou plusieurs autres ESN) en agissant plutôt en tant qu'apporteur d'affaire. C'est d'ailleurs ce que vous pouvez présentez aussi à votre intermédiaire actuel. En tant qu'apporteur d'affaire, vous prenez 5 à 10% du TJM facturé par l'intermédiaire. Ca vous évite la sous traitance de sous traitance. Ca vous fait aussi moins de boulot puisqu'une partie de l'administratif est gérée par l'intermédiaire (et non vous).
  • Il me semble normal que dans un système de référencement, le client ne veuille pas vous référencé. En effet, il est admis qu'un fournisseur ayant plus du tiers de son activité avec un client est en situation de dépendance. Le problème pour le client est qu'en cas de défaillance de votre part (par exemple un gros endettement), le client peut être amené à devoir supporter vos créances du fait de cette dépendance.
  • Pour votre intermédiaire actuel, il faut être très clair avec eux. Il y a un gros projet à la clé. C'est vous qui faites tout le boulot. La situation ne vous convient pas. Il faut trouver une solution. Si l'accord n'est pas satisfaisant, ils vont perdre le projet.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Membre-33

5 Messages

nouveau
04/10/2021 à 13:49

Bonjour,

Je vais négocier avec l'intermédiaire pour baisser sa marge autour des 7%.

Nous ne sommes pas sur un contexte projet, mais un contexte permanent. En gros, on maintien la machine qui leur rapporte de l'argent donc c'est un projet qui durera des dizaines d'années. Ils ne peuvent pas faire faillite et ne pourront pas non plus nous remplacer facilement. C'est gagnant gagnant.

Mon idée est de prendre un commercial pour aller essayer de vendre d'autres projets de façon à ce que j'ai au moins 50/50 sur deux clients à terme et potentiellement 3, qui me permettra d'être aussi référencé à terme (en plus de baisser mon risque).

Concernant les CDI, je me fais accompagner par un avocat spécialisé en droit du travail, qui fait du prudhomme 2 à 3 fois par semaine et connaît chaque juge et magistrat. Je sais donc combien coûte de virer quelqu'un sans motif valable avant de l'embaucher.

Il s'agit d'un cas extrême, mais il est également possible de faire du licenciemnt économique en montrant une baisse du CA sur 3 mois.
Avec un fond de roulement de 6 à 12 mois, je suis donc tranquille.Il s'agit bien sûr de cas extrêmes qu'il faut anticiper, mais mon but est avant tout aussi de monter une boîte sympa, avec une bonne ambiance, en télétravail où les gens ont certaines libertés etc.

Droopyann

590 Messages

impliqué
04/10/2021 à 13:53

Bonjour,
En complément, si vous prévoyez des années et des années de projets, il faut peut être aussi mettre une clause avec votre intermédiaire actuel pour pouvoir facilement en changer.
Vous pouvez peut être aussi négocier une baisse progressive pour que ce soit plus facilement accepté.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Membre-33

5 Messages

nouveau
04/10/2021 à 14:06

Bonjour,

merci pour votre retour.

En effet, mon avocat me pousse à faire un contrat entre nos trois sociétés pour cadrer la relation de travail. J'ai émis le sujet avec le client, ça peut les intéresser pour diminuer leur risque. A voir si ça convient à l'intermédiaire.