100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
  • Ce sujet est résolu
 

Comparaison SASU / EURL (encore...)

nicolt81

123 Messages

très actif
12/11/2021 à 09:32

Bonjour,

Désolé pour le énième post sur le sujet, mais je n’arrive pas à trouver d’info vraiment précises sur le sujet.

Je suis actuellement en SASU, par choix (je n’ai jamais touché d'ARE ou d'ACRE) ; principalement parce que j’avais lu que la protection sociale était meilleure (mais ça ne semble pas être vraiment le cas ?), et aussi car cela me permettait de continuer à avoir des bulletins de salaire (vieille habitude )

J’ai un CA d’environ 142K, des charges annuelles de 2.5K (banque, compta, CFE, services cloud, divers), et je me verse environ 55% des bénéfices en salaire, le reste en dividendes avec flat-tax.

Cependant sur le forum il ressort régulièrement que l’EURL est plus avantageuse, comme ici encore récemment :

https://www.freelance-info.fr/forum/freelance_25833.html

Je comprendrais jamais l'intérêt d'opter pour une SASU plutôt qu'une EURL.

Comme je ne suis pas lobbyiste SASU, je ne serais pas contre changer, cependant j’hésite encore:

-    D’abord pour la mutuelle/prévoyance ; je profite d’une très bonne mutuelle/prévoyance Syntec pour un total de 130 euros / mois, prise en charge par ma SASU à 100% pour la prévoyance, et 60% pour la mutuelle. Si je passe en EURL, je peux prendre la mutuelle d’entreprise de mon épouse, mais quel est le cout d’une bonne prévoyance (+45 ans) ?

-    Comment se calcul la CUFPA en EURL ? Dans le cas de la SASU c’est sur la masse salariale, donc les dividendes ne sont pas pris en compte, ce qui en fait mécaniquement baisser le cout.

-    En SASU, le fait de ne pas tout verser en rémunération permet d’avoir un « fonds de roulement » pour continuer à se verser un salaire en intermission. Le cas ne s’est jamais produit pour le moment, mais c’est une sécurité que j’apprécie. En EURL, est-ce que je peux faire la même chose et me verser une méga-prime salariale en décembre pour éviter l’IS et la fiscalité des dividendes ? 

Pour finir, avec les chiffres ci-dessus, je trouve sur mon tableur + https://mon-entreprise.fr/simulateurs/ un revenu annuel légèrement plus important avec la SASU, et ce sans prendre en compte le surcout éventuel de la prévoyance et de la CUFPA. Donc quel serait l’avantage de l’EURL ici, à part une meilleure base de cotisation pour la retraite car salaire plus important ?

Merci !

Proxima

40 Messages

actif
12/11/2021 à 10:36

Bonjour,

sur le simulateur:
pour avoir 100 K€ net le simulateur indique 175K€ a sortir par la société SASU
pour avoir 100 K€ net le simulateur indique 140K€ a sortir par la société l EURL

le seul cas que je vois ou la SASU performe c'est en dividendes sur des résultats dans la tranche 15% IS.
dans ce cas:
140 EUR sorti par l EURL donne 100EUR net avant impot (si TMI 30% alors net net = 70 EUR)
140 EUR en SASU passe en IS 15% (119 EUR) puis flat tax 30% alors net net = 83 EUR

egalement si une année vous ne faites pas de mission et pas de salaire ce serait zero cotisations en SASU mais un forfait en EURL il me semble.

Freelance91

2039 Messages

Grand Maître
12/11/2021 à 11:06

La SASU est intéressante pour ceux qui touchent l'ARE ou sont situés en ZFU, ZRR, ZAFR ...

htnfr

1033 Messages

impliqué
12/11/2021 à 11:08

Bonjour,
Le plus est de comparer ce que vous touchez avec la SASU avec ce que vous pourriez toucher avec l'EURL. Avec 142K€ CA et 2500€ de frais, il vous reste environ 100K€ net avant l'impôt. Il faut évidemment comparer l'IR car le flat tax peut être très avantageux selon le foyer.
J'ai fait ce simulateur permettant de trouver le net imposable: https://simulation.htnguyen.fr/

nicolt81

123 Messages

très actif
12/11/2021 à 11:08

Merci pour votre réponse.

Votre calcul est en 100% salaire, et la clairement c'est toujours à l'avantage de l'EURL. J'a bien compris qu'en terme d'assiette de cotisation retraite c'est mieux (enfin en speculant sur les calculs qui seront appliqués).

Mais dans mon cas (55% salaire), en prenant les paramètres de base sur https://mon-entreprise.fr/simulateurs/ et avec les 140K€  à sortir:

SASU: 55% salaire = 77K€ à sortir pour un net après IR de 36K€, restant de 63K€ de benefices à sortir en dividendes après IS et flat-tax, soit environ 35.8K€, total annuel: un peu moins de 72K€ net d'impots.

EURL: 100% salaire = 139K€  à sortir (je retire le cout de la prévoyance a la louche) pour un net avant IR de 100K€ soit, mais seulement d'un peu plus de 72k€ net d'impots.

On a ici une différence d'un peu moins de 1K€ à l'avantage de l'EURL, et encore une fois je n'ai pas l'impact de la différence prévoyance/CUFPA ou autres couts spécifiques à l'EURL.

Ou alors je me trompe complétement dans mes calculs ?

htnfr

1033 Messages

impliqué
12/11/2021 à 11:25

Vos calculs ne prennent pas en compte la composition de la famille pour l'IR, et l'abattement de 10% sur le calcul de l'IR (c'est la faute du simulateur mon-entreprise).

En étant seul, le flat-tax est très avantageux car on est facilement sur la tranche 41%. Etant en couple avec des enfants par ex, le flat-tax sera moins avantageux (sauf si votre épouse gagne plus que vous). Il faut faire la simulation avec la composition de la famille et le revenu de votre épouse (J'ai ces champs dans mon simulateur)

Proxima

40 Messages

actif
12/11/2021 à 11:38

je confirme que l'erreur vient du fait que les hypotheses IR ne sont pas les memes dans le calcul.
si 100K€ net en EURL donne 72K€ en net net
alors
les 77K€ en SASU qui deviennent 41K€ net ne peuvent pas devenir 36K€ net net mais plutot 32K€ environ voire moins.

nicolt81

123 Messages

très actif
12/11/2021 à 11:56

Ok, merci beaucoup Proxima et htnfr pour ces precisions.

Je vais retourner dans mes calculs en prenant bien en compte l'IR.
 

les 77K€ en SASU qui deviennent 41K€ net ne peuvent pas devenir 36K€ net net mais plutot 32K€ environ voire moins.
Dans mon cas (réel, cf bulletin de salaire donc pas supposé): 75.5K€ en SASU, 42.3K€ net avant IR, 36.7K€ net après IR.

Mais effectivement comme il faut tenir compte de la composition de la famille entre autre, cela implique que je refasse toutes mes simulations en prenant en compte les revenus de mon épouse, pour raisonner en terme de revenus du foyer, et pas juste de ce que percois à titre individuel...

Je vous dirais si du coup l'avantage retourne dans le camp de l'EURL.

Proxima

40 Messages

actif
12/11/2021 à 12:00

le taux de prelevement à la source qui est utilisé sur le bulletin de paie ne reflete pas l'impot réel car c'est juste un taux
moyen proportionnel (que ce soit le taux par défaut ou le taux personnalisé).

nicolt81

123 Messages

très actif
12/11/2021 à 12:33

Petite question sur la formation pro:

En SASU, il faut payer la CUFPA (qui regroupe la formation professionnelle et la taxe d'apprentissage). Elle est calculée sur la masse salariale et represente dans mon cas plus de 700 euros par an...

En EURL, les simulateurs https://mon-entreprise.fr/simulateurs/ et https://simulation.htnguyen.fr/ montrent juste une ligne "formation professionnelle" qui n'a pas l'air de correspondre a la CUFPA, et dont le montant est tres inférieur (a peine plus de 100 euros pour un gros salaire).

Vous confirmez qu'on ne paye pas la CUFPA en EURL ?

nicolt81

123 Messages

très actif
12/11/2021 à 13:21

Bon, en ayant fait chauffer le tableur et en calculant l'IR au lieu de ne compter que l'estimation du PAS, pour mon foyer fiscal j'obtiens finalement une différence annuelle de 5 K€ en faveur de l'EURL, ce qui est loin d'etre négligable.

Je suis parti sur un cout mensuel de prévoyance de 100 € car je n'en ai aucune idée. Avez vous des exemples ? Eventuellement des assureurs a conseiller en MP ?

Aussi, il y a t'il des pièges a éviter quand on modifie sa société de SASU a EURL (en dehors des demarches a effectuer; changement de statuts, greffe, annonce...) ?

Droopyann

696 Messages

impliqué
12/11/2021 à 14:08

Bonjour nicolt81,

En EURL, il n'y a pas de CUFPA pour le dirigeant (gérant).
Il n'y a qu'une CFP, "Cotisation à la Formation Professionnelle" d'une centaine d'euro (https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23459)

Pour la prévoyance, il ne faut pas hésiter à faire des devis.
Pour ma part, à 42 ans, avec un maintien de revenu de 3000 € (or assurance maladie), 180 000 € (doublé en cas d'accident) et une rente éducation pour mes enfants jusqu'à leur 25ème année en cas de décès, je paye de base un peu moins de 90 euros / mois.

En ce qui concerne les mutuelles, il est très compliqué de trouver mieux que les mutuelles des salariés.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

nicolt81

123 Messages

très actif
12/11/2021 à 14:32

Merci Droopyann - si ca ne vous ennuie pas de m'indiquer votre organisme de prevoyance en MP ca serait syper sympa ! (ma situation age/famille semble proche de la votre).

Je vais programmer un passage en EURL pour janvier, histoire de laisser passer la fin de l'exercice en cours.

Reste a voir si je le tente seul, via un "legaltech" ou si un EC peut me faire une prestation la-dessus (j'ai un logiciel comptable en ligne, qui ne fait donc pas ce type de prestation).

Encore merci a tous!

Droopyann

696 Messages

impliqué
12/11/2021 à 15:25

MP envoyé.

Je ne suis pas sûr que des EC font juste la bascule si vous ne prenez pas leur service ensuite.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

hmg

26353 Messages

Grand Maître
14/11/2021 à 06:54

Bonjour,

1/ 142k de CA et seulement 2,5k de frais. 
Êtes vous certain d'avoir identifié tous les frais pro ?
A mon sens, commencez par creuser par là.

2/ Vous faites des calculs sur le "net/net".  
Peut être devriez vous aussi prendre en compte quand le différence est de quelques milliers d'€ les droits retraite ? Dans un cas vous cotisez sur un montant limité en base, dans l'autre au maximum. 

3/ Dividendes vs rémunération : autres différences 
Il faut savoir qu'en terme de droits, les dividendes n'offrent pas les mêmes que la rémunération. Et cela va au-delà de la retraite. 
- Demain vous avez un accident qui vous laisse invalide, votre prévoyance vous couvre à quelle hauteur ? Celle liée à votre rémunération. Pas des dividendes. 
- Vous êtes renversé par une voiture. Quelle sera la base de calcul de l'assurance du conducteur pour l'indemnisation du dommage ? Et bien votre rémunération. Pour les dividendes, il suffit que vous trouviez un salarié payé le même brut pour avoir la même marge donc pourquoi vous indemniser ?
- En cas de recherche immobilière, même si les bulletins de salaires sont préférables, le net en rémunération joue aussi pour le poids possible de votre emprunt face à vos revenus. 

4/ Prestataire pour l'opération de transformation. 
Même si personnellement je ne vois pas l'interêt d'accepter ce type de mission en one shot. Vous trouverez un prestataire (EC ou avocat) qui acceptera de vous accompagner.

5/ Peut être devriez-vous vous interroger sur les limites d'un logiciel de comptabilité seul par rapport à l'intervention en complément ou à la place d'un EC ?
2500 face à 142000, cela interpelle.

Et je ne parle pas de l'intérêt de l'ECF (examen de conformité fiscale) qui sera moins coûteux si le professionnel intervient déjà sur le dossier qui attirera l'attention sur les entreprises qui n'ont pas ce rapport d'audit même s'il est non obligatoire. Ou du temps gagné sur la comptabilité et les déclarations.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

nicolt81

123 Messages

très actif
14/11/2021 à 12:46

Bonjour hmg,

Tout d'abord, merci pour cette réponse détaillée !

Êtes vous certain d'avoir identifié tous les frais pro ?
Je compte la banque (96 HT / an), la compta (588 HT / an), les abonnements "messagerie/ hebergement web" (240 HT / an), la CFE (890), un peu de matériel divers... J'ai achaté un pc en immobilisation sur 3 ans. Je suis en 100% télétravail, mais volontairement je ne passe pas du loyer ou du prorata de forfait internet en frais pro. Au final 2.5k c'est vraiment une estimation très large. Il y a aussi la paie (96 HT / an) et la CUFPA (720  HT / an) mais comme c'est spécifique à la SASU, je les compte à part dans mon calcul.
Peut être devriez vous aussi prendre en compte quand le différence est de quelques milliers d'€ les droits retraite ?
Oui, j'en suis bien conscient et c'est un facteur qui me motive a passer en EURL
Il faut savoir qu'en terme de droits, les dividendes n'offrent pas les mêmes que la rémunération.
Idem, je vois bien que dans mon cas utiliser les dividendes au détriment d'une plus grosse rémunération n'a pas de sens et me prive de nombreux avantages "indirects".
Peut être devriez-vous vous interroger sur les limites d'un logiciel de comptabilité seul par rapport à l'intervention en complément ou à la place d'un EC ?
Et vice-versa. J'aime bien avoir le contrôle sur tous les aspects de mon entreprise, et quand je vois les problèmes que certains ont avec leur EC (erreurs, manque de réactivité, etc.) cela me fait hésiter. J'ai bien conscience qu'un bon EC est 200% preferable a un logiciel compta, mais encore faut il le trouver...

_lael

767 Messages

impliqué
14/11/2021 à 15:04

nicolt81 a écrit :
Êtes vous certain d'avoir identifié tous les frais pro ?
Je compte la banque (96 HT / an), la compta (588 HT / an), les abonnements "messagerie/ hebergement web" (240 HT / an), la CFE (890), un peu de matériel divers... J'ai achaté un pc en immobilisation sur 3 ans. Je suis en 100% télétravail, mais volontairement je ne passe pas du loyer ou du prorata de forfait internet en frais pro. Au final 2.5k c'est vraiment une estimation très large. Il y a aussi la paie (96 HT / an) et la CUFPA (720  HT / an) mais comme c'est spécifique à la SASU, je les compte à part dans mon calcul.
 
Pas de frais de déplacements (Indemnités Kilométriques, repas pris en déplacements proche de clients, frais de transports, etc...) ?
Pas d'assurance RC pro ?
Pas d'invitation / cadeaux clients ?
Pas d'abonnements ou de quote-part de participation aux frais pour internet / téléph*ne [sérieux freelance-info censure le mot téléph*ne maintenant ?!] ?
Pas de loyer et/ou participations aux frais (internet, électricité, MRH, etc...) pour du télétravail et la gestion de l'entreprise effectués depuis votre domicile / siège social ?
Séminaires, formations, documentations, etc...
Et plein d'autres trucs que je dois oublier.

En général les frais sont plutôt autour de 10%.

Bien entendu, il faut être en mesure de pouvoir justifier le caractère professionnel ou la quote-part à titre professionnel de chacune de ces dépenses.

nicolt81

123 Messages

très actif
14/11/2021 à 15:29

Non, absolument rien de tel à déclarer dans mon cas.