100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Estimation des charges sociales avant de se lancer

bobbif

92 Messages

très actif
12/10/2007 à 16:05

Bonjour,

Existe-t-il un moyen fiable d'estimer les charges sociales que l'on aura à régler en tant qu'entrepreneur indépendant, afin de comparer de manière objective avec ce qui serait prélevé pour un MEME REVENU et une MEME activité mais salarié ?

Je me place dans le cas simple d'un revenu identique chaque mois, pouvant s'apparenter à un salaire même si ce n'en est pas un, pour une activité n'impliquant aucun achat / revente, aucune dépense particulière, simplement de la prospection commerciale.

D'avance merci,

Bobbif

hmg

26591 Messages

Grand Maître
12/10/2007 à 22:13

Bonjour,

> Existe-t-il un moyen fiable d'estimer les charges sociales que l'on
> aura à régler en tant qu'entrepreneur indépendant, afin de comparer
> de manière objective avec ce qui serait prélevé pour un MEME
> REVENU et une MEME activité mais salarié ?

Disons 10 000 de marge après frais de fonctionnement cela fait environ :
- le salarié aura en net : 5 376 euros
- le TNS BIC : 6 667 euros
- le TNS BNC : 7 692 euros

Explication des calculs :
- le salarié a pour 100 de brut, 78 de net et 45 de charges patronales
- le TNS BIC a pour 100 de net environ 50 de cotisations obligatoires
- le TNS BNC a pour 100 de net environ 30 de cotisations obligatoires

Attention, les protections sociales (retraite vue après) sont proportionnelles (les remboursement maladies sont les mêmes) :
- le salarié a le chômage et les indemnités maladies
- le TNS BIC a juste des indemnités maladies
- le TNS BNC n'a ni l'un ni l'autre (il doit prendre des prévoyances pour ces couvertures)

Attention pour la retraite : Les régimes de retraites sont adaptés aux professions. Payer moins peut entraîner des droits moindres par ces régimes à la retraite (il faut donc prendre des prévoyances).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

bobbif

92 Messages

très actif
13/10/2007 à 09:50

Bonsoir,

Merci pour ces précisions, cependant le calcul me semble quelque peu obscur: pour le cas du salarié, je comprends le raisonnement, en revanche la formulation dans les cas BIC / BNC me semble alambiquée : si je vous suis bien, en supposant que je recoive 10 000 de mon client, je peux espérer (au régime BNC) un net de 10 000 / 1,3 = 7 692. Correct ?
Si c'est bien le cas, cela signifie qu'il faut considérer 30% de charges sur le NET, et donc si je veux retomber sur mes pieds dans le formulaire en ligne de votre site (http://www.freelance-info.fr/simulation_freelance.php?S=2) je dois mettre non pas 30% mais 23,1% (1 - 1/1,3).
Est-ce que j'ai bon, ou bien est-il décidément tard et je dois aller me coucher ?

Merci !

Cordialement

hmg

26591 Messages

Grand Maître
14/10/2007 à 00:34

Bonjour,

J'interviens sur les forums et écrit quelques articles. Je ne gère pas l'ensemble des pages du site.

Les charges sociales se calculent toujours sur le net. Mais cela ne veut pas dire que le calcul fait sur le site soit mauvais.

En EI BNC, c'est le résultat après charges sociales payées (pas à payer sur la résultat). Ce qui veut dire que c'est 30% du résultat pas 30% en dedant du résultat compte tenu des provisions possibles dans ce cas. Cependant cela veut dire que l'année suivante en BNC, les charges sociales seront plus importantes donc le résultat plus petit et les charges sociales suivantes plus petites elles aussi. Ce n'est qu'au bout de quelques années avec une marge constante avant charges sociales qu'un BNC aura des charges sociales stables d'une année à l'autre.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

bobbif

92 Messages

très actif
15/10/2007 à 11:33

Bonjour,

Merci pour votre réponse, ma confusion provient, je pense, du fait qu'en tant qu'(encore) salarié, je n'avais pas la même notion de net que l'EI ;-).

En fait, ce que je cherche à estimer, c'est ce qu'il faudrait que je rentre comme CA pour gagner au final au moins autant qu'en tant que salarié.

Pour résoudre cette équation, je connais mon salaire actuel (mon NET), disons de X Euros, et donc j'ai besoin de connaître, "à la louche", le montant à facturer chaque mois pour gagner au moins X.

Supposons le cas "idéal" suivant : je n'ai pas de frais particuliers, mon client me verse une somme Y, la même tous les mois. Dans ce cas, compte tenu des charges de 30%, il me restera Y / 1,3.

Et donc pour gagner autant que maintenant, il faut que je fasse au moins X = Y / 1,3. C'est bien cela ?

J'ai bien en tête que j'aurai aussi à considérer d'autres frais, comme mutuelle, retraite etc...

Cordialement,

hmg

26591 Messages

Grand Maître
15/10/2007 à 23:30

Bonjour,

Attention : Vous devez raisonner sur un calcul annuel (les congés payés n'existent pas en EI).

> Et donc pour gagner autant que maintenant, il faut que je fasse au
> moins X = Y / 1,3. C'est bien cela ?

Si vous n'avez pas de frais, oui. Mais ne pas avoir de frais n'existe pas.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

patvs

130 Messages

très actif
18/10/2007 à 11:46

Boujour Bobbif,

Sans rentrer dans des pourcentages pointus, où Hmg est 100 fois plus compétent que moi, je dirais juste que quelques simulations montrerons très vite que le problème n'est pas trop là.

En s'appuyant sur les barèmes moyens qui sont disponibles sur freelance-info et en ayant en tête le salaire moyen de chaque catégorie, on s'aperçoit vite que pour être à l'équilibre entre informaticien freelance (EI BNC) et informaticien salarié, il faut arriver à facturer 70 à 100 jours par an.

Donc si on bricole de mission courte en mission courte avec de longues périodes d'inter contrat (où on bosse quand même en avant-vente) c'est pas top. Si on trouve de la mission longue bien négocié ca va bien.

Nota : il y a des spécialités où ce n'est que des missions courtes, mais facturées au prix fort et où ca marche très bien aussi.