100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

comment faire pour rester en full remote

_yanis

11 Messages

discret
16/12/2021 à 01:31

Bonjour,

Je suis préstatire chez une ESN (salarié) et je bosse chez un client depuis prèsque 2 ans (depuis le covid).

Je fais du dev et je suis en full remote (avec une présence/ semaine dernièrement chez l'ESN même pas le client). Le full remote me convient parfaitement et ça devient un mode de vie. Maintenant je commnce à réflichir sur ce que je devrai faire prochainement si un jour ils demandent ma présence !

J'ai besoin de votre aide face à ça. est-ce que je dois passer en freelance et je renegocie ça ou bien je peux rester en CDI et je rénogicie la possibilité en full remote avec le client ?

Merci,
Yanis

htnfr

1086 Messages

impliqué
16/12/2021 à 09:35

Bonjour,
Rien n'est éternel. Si ton objectif est d'avoir un poste en full remote pour toujours, il faut trouver le bon employeur.

Passer en freelance n'est pas une solution, l'activité de freelance n'est, de nature, pas pérènne. Tu peux trouver un client qui accepte le full remote, mais dans 2-3 ans, il faut trouver un autre client

Leos

208 Messages

impliqué
16/12/2021 à 10:01

Bonjour
La plus longue mission que j'ai fait en full remote c'était 6 mois et parce que la boite était anglaise donc pas possible pour moi d'aller au siège.
Suite à ça j'ai regardé un peu en France mais même en période d'épidémie je n'ai trouvé que du télétravail partiel (souvent sur le même rythme que les salariés). Tout ça pour dire que je rejoins hntfr, le freelancing n'est pas du tout synonyme de full remote. 
Je vois souvent des boites l'accorder bien plus facilement à des salariés avec de l'ancienneté qu'à de nouveaux prestas.

Gazole

127 Messages

très actif
16/12/2021 à 11:42

_yanis a écrit :Bonjour,

Je suis préstatire chez une ESN (salarié) et je bosse chez un client depuis prèsque 2 ans (depuis le covid).

Je fais du dev et je suis en full remote (avec une présence/ semaine dernièrement chez l'ESN même pas le client). Le full remote me convient parfaitement et ça devient un mode de vie. Maintenant je commnce à réflichir sur ce que je devrai faire prochainement si un jour ils demandent ma présence !

J'ai besoin de votre aide face à ça. est-ce que je dois passer en freelance et je renegocie ça ou bien je peux rester en CDI et je rénogicie la possibilité en full remote avec le client ?

Merci,
Yanis
Bonjour,
Oui, et oui.
Il n'y a pas de recette miracle. Il faut juste chercher en entretien et refuser quand ça ne convient pas... il faut du temps.

Freelance depuis septembre 2015 - 8 ans de prestation en SSII auparavant.
EURL à l'IS.

Celeri

65 Messages

actif
16/12/2021 à 17:48

Le full-remote peut convenir à certaines personnes, mais pas à d'autres. Et même certains prestas qui ont l'impression que ça leur convient peuvent en réalité se tromper : leurs capacité de travail ou leur performance peut être limité par le manque de contact humain sans qu'ils s'en rendent compte.

Pour ces raisons, rares sont les clients qui vont proposer du full-remote à leurs employés, et encore moins à des prestataires sur lesquels ils ont, par définition, moins de contrôle. Si on met de côté les cas particuliers comme le home-office pour ceux qui sont vraiment trop éloignés géographiquement de l'entreprise (et en général ça ne dure pas bien longtemps). Il est normal qu'une structure cherche à avoir ses membres réunis en un même lieu régulièrement, car la distanciation a un réel impact sur la collaboration. Toutes les études menées depuis l'arrivée du COVID tendent à le montrer.

D'une manière générale, quand on est indépendant et qu'on se rend compte qu'une situation devient "confortable" c'est souvent signe qu'il est temps de se demander s'il ne faut pas en changer. Donc si votre but est réellement de péreniser cette situation, votre meilleure option serait en effet de négocier un CDI avec une clause de télétravail, dans la mesure du possible. Mais n'espérez pas de miracle pour du full-remote !

Karibooo

565 Messages

impliqué
22/12/2021 à 10:34

Celeri a écrit :Le full-remote peut convenir à certaines personnes, mais pas à d'autres. Et même certains prestas qui ont l'impression que ça leur convient peuvent en réalité se tromper : leurs capacité de travail ou leur performance peut être limité par le manque de contact humain sans qu'ils s'en rendent compte.
Ca c'est un argument du patronat, repris par le gouvernement, qui préfère avoir son personnel sous la main pour le controler, pensant que le télétravail encourage la fénéantise.
Dans les pays anglo-saxon le télétravail est bien mieux accepté par les entreprises, et cela ne pose pas de problème apparement.

Ils arguent que le télétravail est nuisible pour le travailleur et sa santé mentale, à son insu, alors que le télétravailleur est bien content de ne pas se taper les heures de transport et toutes les contraintes de règles sanitaires, port du masque en open space, .. ( à condition qu'elles soient appliquées, ce que n'osent pas faire toutes les entreprises)

https://www.20minutes.fr/societe/3175799-20211118-coronavirus-face-cinquieme-vague-durcissement-regles-teletravail


Bel aveux récemment du patronat au moment de discuter de l'obligation d'imposer le pass vaccinal en entreprise, quand la solution de télétravail a été évoqué pour ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, un représentant du patronat n'en voulait pas au prétexte que cela créerait un effet d'aubaine pour les autres, et que cela inciterait les autres à ne plus se faire vacciner pour être autorisé à passer en télétravail.

Anthaus

139 Messages

très actif
22/12/2021 à 11:34

Pour rester en full-remote, il vaut effectivement mieux viser un CDI dans une entreprise qui accepte de fonctionner de cette manière. Vous aurez plus de chances de succès avec des start-ups, qui veulent se montrer "agiles", qu'avec des grands groupes (souvent assez rigides) ou des ESN (soumises aux désirs de leurs clients).

Steph12

290 Messages

impliqué
25/12/2021 à 22:47

Je suis aussi en full remote depuis le début de la pandémie.J'ai eu 2 clients différents et ça n'a jamais été un problème.
Mon contrat se termine à la fin du mois et je ne cherche que du teletravail :) J'ai quelques touches,au pire,je serai en télétravail 4j/semaine donc c'est faisable.Le télétravail fait partie de la négociation comme le tjm,s'il y a 0 teletravail,je refuse.J'ai bossé à l'étranger et le teletravail était une évidence (et pas d'accord d'entreprise),chacun faisait comme il voulait,c'est quand même bien plus intelligent et productif...

Leos

208 Messages

impliqué
27/12/2021 à 09:37

Steph12 a écrit :Je suis aussi en full remote depuis le début de la pandémie.J'ai eu 2 clients différents et ça n'a jamais été un problème.
Mon contrat se termine à la fin du mois et je ne cherche que du teletravail :) J'ai quelques touches,au pire,je serai en télétravail 4j/semaine donc c'est faisable.Le télétravail fait partie de la négociation comme le tjm,s'il y a 0 teletravail,je refuse.J'ai bossé à l'étranger et le teletravail était une évidence (et pas d'accord d'entreprise),chacun faisait comme il voulait,c'est quand même bien plus intelligent et productif...
Bonjour
Est ce que je peux vous demander votre profil (dev, consultant,etc.) parce qu'en tant que dev je n'ai jamais pu trouver du full remote qu'avec les entrreprises étrangères. Et même après 2 ans quasi uniquement à distance les boites françaises m'on toujours refusé plus de 2 jours de télétravail... Au final j'ai repris un contrat avec une boite étrangère pour l'année prochaine..

Steph12

290 Messages

impliqué
28/12/2021 à 22:47

Leos a écrit :
Steph12 a écrit :Je suis aussi en full remote depuis le début de la pandémie.J'ai eu 2 clients différents et ça n'a jamais été un problème.
Mon contrat se termine à la fin du mois et je ne cherche que du teletravail :) J'ai quelques touches,au pire,je serai en télétravail 4j/semaine donc c'est faisable.Le télétravail fait partie de la négociation comme le tjm,s'il y a 0 teletravail,je refuse.J'ai bossé à l'étranger et le teletravail était une évidence (et pas d'accord d'entreprise),chacun faisait comme il voulait,c'est quand même bien plus intelligent et productif...
Bonjour
Est ce que je peux vous demander votre profil (dev, consultant,etc.) parce qu'en tant que dev je n'ai jamais pu trouver du full remote qu'avec les entrreprises étrangères. Et même après 2 ans quasi uniquement à distance les boites françaises m'on toujours refusé plus de 2 jours de télétravail... Au final j'ai repris un contrat avec une boite étrangère pour l'année prochaine..
Je suis consultant.Mes deux dernières missions étaient dans des entreprises françaises.
C'est pourtant dans le dév que c'est le plus facile de trouver du full remote,je vois des offres passer tous les jours.Si une entreprise veut vraiment de vous,ce n'est pas très compliqué de la convaincre de vous laisser en télétravail.Je ne sais pas trop quoi vous dire de plus...

Leos

208 Messages

impliqué
29/12/2021 à 06:35

Steph12 a écrit :
Leos a écrit :
Steph12 a écrit :Je suis aussi en full remote depuis le début de la pandémie.J'ai eu 2 clients différents et ça n'a jamais été un problème.
Mon contrat se termine à la fin du mois et je ne cherche que du teletravail :) J'ai quelques touches,au pire,je serai en télétravail 4j/semaine donc c'est faisable.Le télétravail fait partie de la négociation comme le tjm,s'il y a 0 teletravail,je refuse.J'ai bossé à l'étranger et le teletravail était une évidence (et pas d'accord d'entreprise),chacun faisait comme il voulait,c'est quand même bien plus intelligent et productif...
Bonjour
Est ce que je peux vous demander votre profil (dev, consultant,etc.) parce qu'en tant que dev je n'ai jamais pu trouver du full remote qu'avec les entrreprises étrangères. Et même après 2 ans quasi uniquement à distance les boites françaises m'on toujours refusé plus de 2 jours de télétravail... Au final j'ai repris un contrat avec une boite étrangère pour l'année prochaine..
Je suis consultant.Mes deux dernières missions étaient dans des entreprises françaises.
C'est pourtant dans le dév que c'est le plus facile de trouver du full remote,je vois des offres passer tous les jours.Si une entreprise veut vraiment de vous,ce n'est pas très compliqué de la convaincre de vous laisser en télétravail.Je ne sais pas trop quoi vous dire de plus...
Merci alors après je n'ai pas postulé à de nombreuses offres non plus mais de ce que j'en vois vraiement très peu en full remote ou même en télétravail 80%. En général c'est vaguement indiqué "oui" ou "partiel". Du coup la question m'intéresse je vais voir pour créer un sujet pour voir où on est dans la situation en France

Steph12

290 Messages

impliqué
30/12/2021 à 21:31

Leos a écrit :Merci alors après je n'ai pas postulé à de nombreuses offres non plus mais de ce que j'en vois vraiement très peu en full remote ou même en télétravail 80%. En général c'est vaguement indiqué "oui" ou "partiel". Du coup la question m'intéresse je vais voir pour créer un sujet pour voir où on est dans la situation en France
Il ne faut pas attendre que les ESN vous propose du remote,c'est à vous de poser vos conditions.Les ESN s'en moquent que vous passiez des heures sur la route,que ça vous coûte de l'argent ou que ça vous fatigue,elles veulent décrocher le contrat un point c'est tout...
Pas plus tard qu'hier,une ESN m'a proposé une mission à 1h de route de chez moi avec aucun jour de télétravail.Au bout de 3 minutes,on était à 2 jours de télétravail. J'ai refusé,je n'ai pas du tout envie de faire 2h de route par jour 3 jours/semaine.Nouvel appel ce matin de l'ESN,finalement elle a "négocié" 3 jours de télétravail.J'ai encore refusé.Si elle veut vraiment m'avoir,elle rapellera,sinon tant pis,je trouverai ailleurs.
Le télétravail c'est comme le tjm,ça se négocie et si vous avez un bon profil,il y a toujours de la marge.

Celeri

65 Messages

actif
04/01/2022 à 11:07

Karibooo a écrit :
Celeri a écrit :Le full-remote peut convenir à certaines personnes, mais pas à d'autres. Et même certains prestas qui ont l'impression que ça leur convient peuvent en réalité se tromper : leurs capacité de travail ou leur performance peut être limité par le manque de contact humain sans qu'ils s'en rendent compte.
Ca c'est un argument du patronat, repris par le gouvernement, qui préfère avoir son personnel sous la main pour le controler, pensant que le télétravail encourage la fénéantise.
Dans les pays anglo-saxon le télétravail est bien mieux accepté par les entreprises, et cela ne pose pas de problème apparement.

Ils arguent que le télétravail est nuisible pour le travailleur et sa santé mentale, à son insu, alors que le télétravailleur est bien content de ne pas se taper les heures de transport et toutes les contraintes de règles sanitaires, port du masque en open space, .. ( à condition qu'elles soient appliquées, ce que n'osent pas faire toutes les entreprises)

https://www.20minutes.fr/societe/3175799-20211118-coronavirus-face-cinquieme-vague-durcissement-regles-teletravail


Bel aveux récemment du patronat au moment de discuter de l'obligation d'imposer le pass vaccinal en entreprise, quand la solution de télétravail a été évoqué pour ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, un représentant du patronat n'en voulait pas au prétexte que cela créerait un effet d'aubaine pour les autres, et que cela inciterait les autres à ne plus se faire vacciner pour être autorisé à passer en télétravail.
Le procédé est commun : "si tu n'es pas pour le télétravail à 100% alors tu es un agent du patronnat et/ou du gouvernement". C'est petit et navrant. D'aucuns te rétorqueront peut-être que ton "argument" est celui des planqués qui utilisent le télétravail pour réduire leur charge de travail au strict minimum, et ça aurait strictement la même valeur que ton affirmation qui ne repose que sur un dogme aussi flou que non-représentatif.

Dans toutes les choses de la vie, et notamment les choses complexes qui ont tendance à changer les habitudes des gens, il y a de la nuance. Tu sembles ignorer cela, mais ça reste un fait. Perso, je suis en quasi 100% TT depuis près de deux ans et je le vis très bien, mais dans mon entourage, certains ont beaucoup plus de mal. Je n'ai pas à chercher très loin : ma compagne a beaucoup de mal à supporter une semaine sans aller au moins 1 ou 2 fois au bureau : elle apprécie le contact direct et son absence génère du stress chez elle. Et je connais même plusieurs personnes qui font tout ce qu'elles peuvent pour que le TT reste une exception dans leur activité. On a tous appris à travailler d'une certaine manière, et notre expérience (ou idéologie dans ton cas) n'est en rien un gage de compréhension des autres.

Leos

208 Messages

impliqué
04/01/2022 à 12:09

Steph12 a écrit :
Leos a écrit :Merci alors après je n'ai pas postulé à de nombreuses offres non plus mais de ce que j'en vois vraiement très peu en full remote ou même en télétravail 80%. En général c'est vaguement indiqué "oui" ou "partiel". Du coup la question m'intéresse je vais voir pour créer un sujet pour voir où on est dans la situation en France
Il ne faut pas attendre que les ESN vous propose du remote,c'est à vous de poser vos conditions.Les ESN s'en moquent que vous passiez des heures sur la route,que ça vous coûte de l'argent ou que ça vous fatigue,elles veulent décrocher le contrat un point c'est tout...
Pas plus tard qu'hier,une ESN m'a proposé une mission à 1h de route de chez moi avec aucun jour de télétravail.Au bout de 3 minutes,on était à 2 jours de télétravail. J'ai refusé,je n'ai pas du tout envie de faire 2h de route par jour 3 jours/semaine.Nouvel appel ce matin de l'ESN,finalement elle a "négocié" 3 jours de télétravail.J'ai encore refusé.Si elle veut vraiment m'avoir,elle rapellera,sinon tant pis,je trouverai ailleurs.
Le télétravail c'est comme le tjm,ça se négocie et si vous avez un bon profil,il y a toujours de la marge.
Merci j'en prends note car ça fait un moment que je n'ai pas négocié avec une boite française (j'étais sur une mission longue durée avac une societé étrangère).
En fait je sais pas pour vous mais quand j'avais des entretiens c'était dès l'intro "le client n'accepte pas de télétravail ou alors X jours par semaine "  mais ça faisait vraiment office de préambule non négociable. Après c'était au tout  début de la crise sanitaire, j'espère que les choses ont évolué depuis.

Membre-02576604

25 Messages

actif
13/01/2022 à 11:25

En ce qui concerne les boites etrangeres, cela semble se calmer en Angleterre par exemple on dirait, beaucoup demandent du sur place maintenant entre 2 a 3j par semaine, malgre la crise sanitaire persistante. Je vois de moins en moins de boites offrir du 100% remote.