100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Le freelance est-il moins cher que le salarié ?

Mathiieu

134 Messages

très actif
17/12/2021 à 19:18

Bonjour,
j'aurais aimé avoir vos avis suite à une conversion avec un ami, chef d'entreprise qui m'a certifié ( enfin selon lui) que le freelancing était moins cher pour les entreprises que l'embauche de salariés.
Bon je me doute que c'est très différents selon les profils, compétences, entreprises, etc. etc. Mais même de base j'ai du mal à comprendre comment c'est possible.
Disons que je pars sur un salaire moyen de dev java à 3000 ( moyenne trouvée sur internet), ça fait approximativement un brut à 4000) soit 10 jours d'un tjm de 400 ( ce qui me paraît être aussi dans la moyenne voire faible). 
Il  y a beaucoup d'approximations dans mes calculs mais je vois vraiment pas comment le presta pourrait devenir mois cher que le salarié... Ou alors il y a des optimisations comptables derrière comme compter le tjm du presta dans des charges déductibles ( il me semble que c'est aussi le cas pour les salaires, non ?)
Je suis vraiment curieux d'avoir vos avis sur le sujet...

Steph12

290 Messages

impliqué
17/12/2021 à 19:37

Il manque quand même pas mal de choses à votre analyse !
Pour un salarié il faut ajouter les charges patronales,les congés payés,les RTT,les arrêts maladies,les Prud'hommes,les diverses taxes sur le personnel,le risque,... Donc oui un salarié coûte,en moyenne,plus cher qu'un freelance.

Freelance91

2127 Messages

Grand Maître
17/12/2021 à 20:25

OUI un freelance coûte moins cher, il faut comparer le coût journalier de chacun :
- pour un freelance : TJM
- pour un salarié : ( salaire NET + charges salariales + charges patronales + tickets resto + mutuelle + remboursement transport + diverses taxes salariales + médecine du travail + coût des formations + coût du futur licenciement, prud'homme ... ) / ( nombre de jours ouvrables - congés payés - RTT - journées de formation - arrêts maladie - jours fériés - activités syndicales... )

Et de par mon expérience chez différents clients, le salarié est plus "fragile", il peut se permettre de s'absenter au moindre rhume, angine .. alors que je connais des prestas qui venaient travailler avec le bras gauche dans le plâtre.

Sans oublier les burn-outs et autres arrêts "maladie" de longue durée ( harcèlement moral, lanceur d'alerte ... )

Tooltoteam

57 Messages

actif
18/12/2021 à 00:05

salut mathiieu

oui il y a de grosses appoximation dans tes calculs ... comme il y a/aura de grosses exagérations/déformations dans les reponses qui te sont/seront données !
(ma réponse la première est une exagération, voir plus bas)

par contre il y a de grande chance, qu'à un certain moment, les freelances coûterons beaucoup moins cher que les salariés, car trop de freelance proposent des tarifs ridiculesà ou acceptent des missions à des tarifs ridicules.
(mais pas si exagérée que ça)

Laura.p63

963 Messages

impliqué
18/12/2021 à 08:53

Mathiieu a écrit :Bonjour,
j'aurais aimé avoir vos avis suite à une conversion avec un ami, chef d'entreprise qui m'a certifié ( enfin selon lui) que le freelancing était moins cher pour les entreprises que l'embauche de salariés.
Bon je me doute que c'est très différents selon les profils, compétences, entreprises, etc. etc. Mais même de base j'ai du mal à comprendre comment c'est possible.
Disons que je pars sur un salaire moyen de dev java à 3000 ( moyenne trouvée sur internet), ça fait approximativement un brut à 4000) soit 10 jours d'un tjm de 400 ( ce qui me paraît être aussi dans la moyenne voire faible). 
Il  y a beaucoup d'approximations dans mes calculs mais je vois vraiment pas comment le presta pourrait devenir mois cher que le salarié... Ou alors il y a des optimisations comptables derrière comme compter le tjm du presta dans des charges déductibles ( il me semble que c'est aussi le cas pour les salaires, non ?)
Je suis vraiment curieux d'avoir vos avis sur le sujet...
Pour rester dans l'approximation mais quand même un peu plus précise , vous avez le simulateur de Pôle Emploi
https://entreprise.pole-emploi.fr/cout-salarie/
si on reprend votre exemple pour un salaire brut de 4000 €, l'entreprise doit dépenser presque 5700 €
Et comme l'on rappelé les autres intervenanants avant moi ça n'inclut pas le différents aléas/ incidents ni les Cp etc.

_lael

780 Messages

impliqué
18/12/2021 à 14:43

Ce n'est pas non plus une vérité générale.

Pour certains types d'expertise trouvables presque exclusivement en freelance il y a bien évidemment un tarif "premium".

Car on ne vend pas qu'une "ressource" lambda mais aussi un savoir faire et une expertise.

Et accessoirement c'est mieux pour les chevilles de se dire qu'on est sur la mission pour son expertise plutôt que parce quon est moins cher 😁

Celeri

65 Messages

actif
18/12/2021 à 22:35

En plus de tout ce qui a été déjà évoqué plus haut, il y a un autre point fondamental : un salarié passe sur des lignes budgétaires "RH", alors qu'un persta passe en général plutôt sur des lignes "Opérations" (projets, maintenance, etc.). Recruter un interne, c'est souvent compliqué car c'est un projet plus long et complexe qu'un presta, avec des demandes qui montent bien plus haut que le chef de services, avec des contraintes qu'on ne maîtrise pas (mobilité, veto du DRH, etc.) et assez peu de latitude question rémunération. Un prestataire, en revanche, à partir du moment où tu as ce qu'il faut dans ton budget pour le payer, en tant que chef de service tu as les coudées franche pour gérer l'affaire de A à Z.

Comme me l'ont expliqué plusieurs de mes clients, le choix d'un presta n'est pas vraiment économique — d'ailleurs ce n'est presque jamais l'objectif visé, un bon presta étant toujours plus cher que son équivalent salarié, ce qui est logique puisque son TJM inclut les frais liés à sa propre structure + la prime de risque liée à sa précarité. Le réel avantage, c'est la souplesse : celle de pouvoir l'embaucher ou le virer quand on veut bien sûr, mais aussi celle de conserver les décisions au sein du service, et notamment hors du périmètre des RH. Bon, souvent on se retrouve quand même à devoir gérer le service achats qui ont leur propre pouvoir de nuisance, mais moins "régalien" en général, donc plus gérable.

code38

368 Messages

impliqué
18/12/2021 à 22:48

On dit généralement que pour une entreprise, un salarié coûte en gros le double du salaire net. Ce qui donne 6000 € par mois pour notre développeur Java.
Si on considère une moyenne de 18 jours travaillés par mois, la même dépense mensuelle représente un TJM de 333 €.
A l'inverse, si ça peut être plus parlant, un TJM de 500 représente une dépense mensuelle de 9000 € pour l'entreprise. Ce qui correspondrait à la louche à un salaire net de 4500 €.

Je pense qu'un prestataire coûte plus cher qu'un salarié, si on s'en tient strictement au prix. Par contre, la prestataion offre de la souplesse. Et puis dans certaines entreprises, il y a des raisons budgetaires ou de politique RH qui font qu'il faut maîtriser la masse salariale mais qu'il y a de l'argent sur des projets, sur lesquels sont affectés les prestataires.

@Celeri Voilà :) Le temps que je rédige mon message, vous aviez entre temps répondu dans le même sens