100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Cessation temporaire, une pause qui peut être nécessaire ?

Alan17

2 Messages

nouveau
02/01/2022 à 02:36

Bonjour,

Voilà, ça fait quelque mois maintenant que j'ai opté pour ce statut, dans le domaine du montage vidéo. Mais je me heurte à quelques déconvenues. J'ai visiblement, selon moi, été trop vite en besogne. Je n'ai pas d'expérience plus ou moins "professionnelle" en la matière. Par là j'entend avoir réalisé des montages pour d'autres personnes que moi-même, que ce soit bénévolement ou en échange d'une rémunération. Mon équipement ne permet pas d'aller très loin dans les possibilités. Et je n'ai pas de "cagnotte" d'argent derrière pour assurer sereinement les dépenses nécessaires. Bref, je ne me suis pas lancé dans un contexte très favorable.

Il m'ait donc venu l'idée d'une cessation temporaire, pendant laquelle je pourrais palier à ces "problèmes" plus sereinement et librement. En réalisant des montages pour des particuliers, bénévolement et/ou en échange d'un peu d'argent quand c'est possible, mettre de côté, me procurer un minimum de matériel etc.... . 

Est-ce qu'au vu de ma situation ce serait effectivement une bonne idée ? Ou est-ce que selon vous c'est une fausse bonne idée, et auquel cas, auriez vous d'autres alternatives à proposer ? Merci d'avance.

Laura.p63

958 Messages

impliqué
02/01/2022 à 06:54

Bonjour et bienvenu sur le forum !

Sous quel statut êtes vous (micro-entreprise, SASU, EURL, etc.)?

Alan17

2 Messages

nouveau
02/01/2022 à 12:29

Micro-entreprise. Et merci !

Droopyann

793 Messages

impliqué
02/01/2022 à 14:02

Bonjour,

Rien ne vous empêche de cumuler votre statut de micro-entreprise avec une activité salariée, sauf d'éventuelles clauses partiuclières dans le contrat de travail, et la loyauté vis-à-vis de votre employeur.

Donc sans mettre en pause, vous pouvez monter progressivement votre activté en gardant la micro pour pouvoir facturer légalement.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Laura.p63

958 Messages

impliqué
02/01/2022 à 15:24

Bonjour
Pour compléter la réponse de Droopyann, vous n'êtes pas obligé de déclarer de cessation d'activité ou autre pour une micro, vous déclarez simplement 0€ de CA à l'URSSAF à la fin du ou des  mois où vous n'avez pas  eu d'activité.  Vous ne pairerez pas de cotissations pour ces mois là.
La durée maximale sans activité en micro est de 24 mois. Au delà vous risquez d'être automatiquement radiée mais vous recevez normalement au préalable un courrier d'"avertissement".

hmg

26412 Messages

Grand Maître
02/01/2022 à 23:50

Bonjour,

Attention cependant à la période d'exonération de CFE et au niveau de vos frais bancaires.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Laura.p63

958 Messages

impliqué
03/01/2022 à 07:08

A noter qu'il existe toutefois une procédure de cessation d'activité temporaire pour les micros :
https://www.economie.gouv.fr/entreprises/cessation-temporaire-activite-micro-entreprise-auto-entreprise
MAis j'avoue ne pas comprendre l'intérêt de payer pour faire cette modification