100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Facturation trimestrielle

Martin35

10 Messages

discret
15/01/2022 à 11:09

Bonjour,

Je suis freelance consultant informatique autoentrepreneur.
Je facture mensuellement, conformément au contrat signé avec le client.

Un avenant de reconduction est signé chaque trimestre. Est-ce qu'il me serait possible de facturer de manière trimestrielle plutôt que mensuelle, si le client est d'accord ?

Merci

Droopyann

801 Messages

impliqué
15/01/2022 à 11:28

A priori, rien ne vous empêche de faire ça.

Cela vous impose cependant d'avoir une bonne trésorerie.
Et vous prenez un risque important en faisant ça, non ? Avec un paiement mensuel, en cas de problème, vous pouvez plsu rapidement arrêtez la prestation.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Martin35

10 Messages

discret
15/01/2022 à 11:39

Oui le risque est plus important c'est vrai, mais il reste mesuré avec un client d'envergure nationale.
La tésorerie ne serait pas un problème.

Je souhaiterais faire cela pour éviter de dépasser le plafond de CA pour un autoentrepreneur (72 600 € en 2022).
Il est interdit de le dépasser deux années consécutives, il est donc autorisé de le dépasser un an sur deux.
Et donc dans l'idée je souhaiterais encaisser alternativement 3 trimestres l'année N, puis 5 trimestres l'année N+1, puis 3, puis 5 etc.

Pour cela, une façon de faire serait de facturer mensuellement en temps normal, sauf le dernier trimestre un an sur deux où j'émettrais une seule facture pour le trimestre le 31/12.

Une autre façon de m'en sortir serait de demander au client de payer les factures de novembre et décembre l'année suivante.

Laura.p63

963 Messages

impliqué
15/01/2022 à 12:22

Martin35 a écrit :
Une autre façon de m'en sortir serait de demander au client de payer les factures de novembre et décembre l'année suivante.
Bonjour
La dernière solution semble encore la plus simple mais ça reste complexe au niveau organisationnelle et multiplie les risques d'oublis.
Si vous risquez de dépasser souvent le seuil il faudrait peut être voir si ca na vaut pas plus le coup de changer de statut (ne serait ce que pour limter les pourcentages de cotisation et l'IR) .

Martin35

10 Messages

discret
15/01/2022 à 13:26

En effet, la seconde solution est plus simple.
Niveau organisation, il suffira tous les deux ans d'envoyer un mail au client, fin novembre. Ca reste gérable :)
Reste quand même à s'assurer de la légalité de la chose. Quelqu'un a des compétences à ce sujet ?

Sinon changer de statut, je veux bien, mais quel statut serait plus intéressant que mon statut actuel (socialement et fiscalement) ?
Je préfère garder mon statut actuel, si possible (11% de charges sociales, puis 22%, et seulement 2% d'IR puis passage au réel quand j'aurais dépassé le plafond du versement libératoire).