100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Petite question sur la prévoyance

Germain78

2 Messages

nouveau
13/05/2022 à 13:45

Bonjour tout le monde,

J'ai lu qu'en plus de la garantie décès obligatoire, il est aussi possible de souscrire à des garanties comme la prévoyance invalidité, prévoyance dépendance, assurance incapacité, prévoyance retraite, mais est-ce valable pour micro-entrepreneur et dans quelles conditions.

Merci d'avance pour vos réponses,

Droopyann

982 Messages

impliqué
13/05/2022 à 21:02

Bonsoir,

Qu'entendez-vous par "garantie décès obligatoire" ?

En tant que travailleur non salarié, vous avez 4 grandes familles de prévoyance :

  • Les prévoyances santé (C'est ce qu'on nomme souvent à tort "La mutuelle"). Ce type de prévoyance couvre les frais liés aux dépenses de santé (médecin, médicament, hospitalisation, ...)
  • Les prévoyances "maladie" : On parle ici des prévoyances qui vont remplacer votre salaire lorsque vous ne pouvez plus travailler dans le cadre d'une maladie (longue) ou d'une incapacité (temporaire ou définitive). Il y a souvent dans ce type de prévoyance des garanties liés à votre éventuel décès
  • Les prévoyances "retraite" : Il s'agit là de produits financiers devant vous servir à préparer votre retraite. Il y a eu pas mal de changements ces dernières années. Vous retrouver ça dans les PERin.
  • Les prévoyances "chômage" : Il s'agit de produit sur lesquels vous mettez de l'argent et qui viennent compensez votre rémunération lorsque vous avez une baisse d'activité. ATTENTION : Ce type de produit est souvent prohibitif pour un indépendant, et ne présente quasiment aucun intérêt.
Vous avez aussi d'autres dispositifs plus spéficique comme la perte d'exploitation (un événement qui empêche de travailler) ou l'assurance homme-clé (lorsqu'une personne est indispensable au bon fonctionnement de l'entreprise).

A chacun de voir quelles garanties il souhaite mettre en oeuvre.
Mais je trouve bon de garder à l'esprit qu'un accident est vite arrivé, et qu'il vaut mieux mettre quelques dizaines d'euros dans une assurance qui je l'espère ne sera jamais utile.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019