100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

EURL IR ou IS : Choix psychologique et financier

amalguy

32 Messages

actif
25/10/2007 à 10:17

Bonjour,

J'envisage de me mettre à mon compte début 2008 dans le développement informatique (continuité de mon poste d'ingénieur d'études que j'occupe actuellement en tant que salarié).

Afin de bien séparer vie privée et vie professionnelle, je vais opter pour une EURL plutôt qu'une EI. Dans la même veine, je suis tenté par choisir l'option IS afin de séparer la notion de bénéfice de ma société et mes rénumérations. Avec la possibilité également d'y gagner financièrement avec la fiscalité avantageuse des dividendes.

Voila comment je vois les choses avec l'option IS, pourriez-vous m'indiquer si mon raisonnement est correct :
[list:1eed9d04a5]* J'ai établi mes besoins financiers pour couvrir le budget familial[/list:u:1eed9d04a5][list:1eed9d04a5]* J'en ai déduit le salaire net annuel dont j'aimerais disposer. C'est sur ce salaire que je souhaite payer des charges sociales afin de me préparer une retraite à hauteur de mes besoins financiers[/list:u:1eed9d04a5][list:1eed9d04a5]* Si je suis en option IR (EURL ou EI), tout mes bénéfices seront chargés socialement et redevables de l'IR. De plus je ne bénéficie pas de l'abattement de 10% sur mes revenus pour les impôts. SI mon CA ne me permet pas de couvrir mon budget familial, pas de problème sinon je vois devoir payer des charges sociales sur un salaire plus important que celui dont j'ai besoin pour vivre et payer plus d'impôts, là ca me géne.[/list:u:1eed9d04a5][list:1eed9d04a5]* Si je suis en option IS, Si mon CA ne me permet pas de couvrir mon budget familial alors je me verse tout en rémunération (bénéfice société = 0) et je me retrouve dans le cas IR sauf qu'en plus je bénéficie de l'abattement de 10%. Si mon CA dépasse mes besoins financiers, je me verse la rémunération juste suffisante pour couvrir mes besoins et ne suis chargé et imposé à l'IR que sur cette partie des bénéfices. Le reste est soumis à l'IS et je peux ensuite me verser des dividendes (avec prélévement sociale de 11% + abattement de 40% + 3015euros en mois + crédit d'impot de 230 euros). Cela m'intéresse.[/list:u:1eed9d04a5]
Mes questions sont les suivantes :
[list:1eed9d04a5]* En option IS, puis-je tout me verser en salaire et garder un bénéfice de 0 ?[/list:u:1eed9d04a5][list:1eed9d04a5]* En option IS, si j'ai un bénéfice (après versement de mon salaire) de 0, y a t-il un montant minimum d'IS à payer ?[/list:u:1eed9d04a5][list:1eed9d04a5]* Est-ce vrai que je bénéficie de l'abattement de 10% sur mon revenu pro pur le calcul de l'IR si je suis en EURL option IS et que je n'en bénéficie pas si je suis en EI ou EURL IR (car déja comptabilisé dans la déduction des frais rééls dans le calcul du bénéfice) ?[/list:u:1eed9d04a5]

Merci d'avance

Arnaud

hmg

25654 Messages

Grand Maître
25/10/2007 à 13:25

Bonjour,

> * En option IS, puis-je tout me verser en salaire et
> garder un bénéfice de 0 ?

Oui.
Mais vous pouvez difficilement prévoir tous les frais à l'euro prêt qui ressort de l'ajustement annuel. Or la rémunération doit être décidée avant la fin de l'exercice pour être sans risques déductible.

> * En option IS, si j'ai un bénéfice (après versement de
> mon salaire) de 0, y a t-il un montant minimum d'IS à
> payer ?

Pas de minimum.

Par contre si votre CA est supérieur à un certain montant il y aura de l'IFA à payer.

> * Est-ce vrai que je bénéficie de l'abattement de 10% sur
> mon revenu pro pur le calcul de l'IR si je suis en EURL
> option IS et que je n'en bénéficie pas si je suis en EI
> ou EURL IR (car déja comptabilisé dans la déduction des
> frais rééls dans le calcul du bénéfice) ?

Oui.
Un gérant majoritaire touche une rémunération déclarée dans la même catégorie que les salariés et bénéficie comme eux de l'abattement de 10%.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.