100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Nature des frais kilométriques

Mattthieu

721 Messages

impliqué
13/01/2008 à 12:42

Bonjour,
je me pose une question sur les frais kilométriques que je peux faire passer en charge.
Pour les déplacements chez les clients, pas de soucis.
Mais par exemple, si je fais 10 bornes aller-retour pour déjeuner le midi (les bureau du client sont assez éloignés), puis-je les comptabiliser aussi?
Un autre cas plus anecdotique: j'ai fais la tournée des magazins pour me trouver un portable (usage 100% pro) avant de le prendre sur internet. Cette cinquantaine de kilomètres est-elle aussi déductible?

Merci!

hmg

25654 Messages

Grand Maître
13/01/2008 à 14:02

Bonjour,

Les frais pour aller chez les founrisseurs sont autant déductibles que ceux pour aller chez les clients.

Entre où et où faites vous des allez-retour le midi ?

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Mattthieu

721 Messages

impliqué
13/01/2008 à 23:26

hmg a écrit :Entre où et où faites vous des allez-retour le midi ?
Entre chez mon client et la ville voisine pour chercher de quoi déjeuner.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
14/01/2008 à 05:15

Bonjour,

Dans ce cas, cela semble déductible. Mais pourquoi n'apportez vous pas de panier repas ? Cette question pourrait justifier pour un contrôleur la non prise en compte de ces frais.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Mattthieu

721 Messages

impliqué
14/01/2008 à 11:17

hmg a écrit :Bonjour,

Dans ce cas, cela semble déductible. Mais pourquoi n'apportez vous pas de panier repas ? Cette question pourrait justifier pour un contrôleur la non prise en compte de ces frais.
Techniquement je déjeune tous les midis avec les membres de l'équipe de mon client, le repas est tout ce qu'il y a de plus informel.