96 connectés     6 696 missions IT     21 832 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Portage salarial en Suisse.


Portage salarial en Suisse.

  
1 2 3 4  suiv
31/05/08 à 13:22
drudy
Freelance
discret
Inscrit le 31 Mai 2008
Messages: 12
Bonjour,
Je travaille en France et je suis porté par une société Suisse. Je gagne en moyenne 40% de plus par mois sur ma facture.
Mes impôts sont payés en France avec une déclaration spéciale de revenus à l'etranger.
Avec le statut de frontalier, tout est parfaitment en règle. (Permis de travail, droit au chomage en france, assurance maladie privé, et même option avec assurance perte de gain.)Je peux vous donner les coordonnées.

Voir le profil de l'utilisateur    
01/06/08 à 10:49
Freelance91
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 489
drudy a écrit:
Bonjour,
Je travaille en France et je suis porté par une société Suisse. Je gagne en moyenne 40% de plus par mois sur ma facture.
Mes impôts sont payés en France avec une déclaration spéciale de revenus à l'etranger.
Avec le statut de frontalier, tout est parfaitment en règle. (Permis de travail, droit au chomage en france, assurance maladie privé, et même option avec assurance perte de gain.)Je peux vous donner les coordonnées.


merci pour la pub, mais j'ai 3 questions :
- à quoi sert le permis de travail puisque vous travaillez en france ?
- la boite cotise pour vous en suisse ou en france ?
- si vous ramenez une facture de 10000 euros HT, combien vous reverse en net cette boite de portage ?

Voir le profil de l'utilisateur    
01/06/08 à 12:39
drudy
Freelance
discret
Inscrit le 31 Mai 2008
Messages: 12
Freelance91 a écrit:

merci pour la pub, mais j'ai 3 questions :
- à quoi sert le permis de travail puisque vous travaillez en france ?
- la boite cotise pour vous en suisse ou en france ?
- si vous ramenez une facture de 10000 euros HT, combien vous reverse en net cette boite de portage ?


- Le contrat de travail est Suisse, donc il faut un permis de travail Suisse.
Vous avez un statut de travailleur frontalier, donc droit au chomage en France.
- La boite cotise pour une retraite en Suisse. (Que l'on peut reinjecter dans un pret immobilier par exemple)
- Pour une facture de 10 000 euros HT,le reversement en salaire est d'environ 7400 euros.
Allez faire un tour ici : www.cogitee.ch

Voir le profil de l'utilisateur    
06/08/08 à 22:56
argane75
Freelance
avatar
actif
Inscrit le 06 Aoû 2008
Messages: 37
salut drudy !!

je suis intéressé car c'est trés intéressant...Smile

Est ce vraiment légal de bénéficier d'un statut de frontalier si toutes les missions se passent en France ??

As tu demandé au fisc si c'est légal, n'est ce pas considéré comme une optimisation financière ???

Very Happy

merci pour tes réponses.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/08/08 à 11:06
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23408
Bonjour,

> Est ce vraiment légal de bénéficier d'un statut de frontalier si toutes
> les missions se passent en France ??

Et si l'on est frontalier français ou si l'on n'est simplement pas frontalier...

Vous devriez lire les conditions pour obtenir un contrat de travail en Suisse.

NB : Quand je pense à toutes les manières utilisées pour économiser 5 à 10% de cotisations ou d'impôts qui ensuitent partent dans le système (rémunération de la société de portage, des conseils, maintien du compte à l'étranger...) et les risques pris (majorations, double imposition, gestion par soit même de sa protection sociale...).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
09/08/08 à 11:16
EE
Conseiller entreprise
impliqué
Inscrit le 01 Fév 2008
Messages: 239
Bonjour,
Citation:
Quand je pense à toutes les manières utilisées pour économiser 5 à 10% de cotisations ou d'impôts qui ensuitent partent dans le système (rémunération de la société de portage, des conseils, maintien du compte à l'étranger...) et les risques pris (majorations, double imposition, gestion par soit même de sa protection sociale...).

Certainement le besoin irrépressible de contourner l'autorité ... pardon, je m'égare c'est un autre débat ...
Cdlt,
EE

Voir le profil de l'utilisateur    
09/08/08 à 11:27
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23408
Bonjour,

C'est un débat plus général, il est vrai. Mais je ne suis pas certain que cela soit vraiment un autre débat quand il est question de montages pour payer ailleurs ce que l'on pense payer plus cher ici.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
10/08/08 à 16:22
phil b
Freelance
nouveau
Inscrit le 06 Jan 2008
Messages: 2
Bonjour hmg,
Si comme tu le dis "tu n'es pas certain" il vaudrait mieux ne pas divulguer de fausses informations. Je suis personnellement travailleur frontalier depuis seulement 11 ans et je travaille dans une grosse société en Savoie alors que mon employeur est une société basé en Suisse. J'ai rencontré plusieurs fois ma conseillère du centre des impôts notamment pour ma déclaration aux frais réels donc si elle avait constaté une quelconque illégalité dans mon statut de frontalier travaillant en France elle aurait peut-être tiquée ?
Je suis en tout cas très content de payer mes impôts sur le revenu en France car si j'étais imposé à la source en Suisse on me prélèverai plusieurs milliers d'euros en plus.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/08/08 à 16:39
argane75
Freelance
avatar
actif
Inscrit le 06 Aoû 2008
Messages: 37
pour faire avancer le débat....

j'ai appelé le centre des impôts (impôts services), j'ai exposé le cas:

travailleur français habitant à Bordeaux tout en ayant un contrat de travail Suisse (sans être "frontalier" càd Bordeaux n'est pas tout prés de la Suisse).

Et bien, c'est tout à fait légal. La personne m'a répondu qu'il fallait remplir un imprimé spécial pour la déclaration de l'IR.

Il suffit de tout déclarer en France pour en pas subir la double imposition.

Mais attention tout de même, pour ma part cette solution de portage Suisse revient à la même chose qu'un statut EURL.
Le revenu net aprés impots est IDENTIQUE, alors à quoi bon. Laughing

Je pense que ça dépend de chaque cas Rolling Eyes

Voir le profil de l'utilisateur    
10/08/08 à 18:22
Freelance91
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 489
argane75 a écrit:

Mais attention tout de même, pour ma part cette solution de portage Suisse revient à la même chose qu'un statut EURL.
Le revenu net aprés impots est IDENTIQUE, alors à quoi bon. Laughing

Je pense que ça dépend de chaque cas Rolling Eyes


j'ai fait la simulation et en EURL avec option IS, on gagne plus puisqu'on peut déduire les frais, une partie du loyer.........et surtout que sur les dividendes on paye moins d'IR donc pour un NET similaire, on paye moins d'impôts en EURL/IS qu'en salarié suisse "frontalier".

Et bien sûr n'allez pas croire que vous toucherez les ASSEDIC si la mission se termine, c'est pareil qu'en portage : fin de mission = pas d'ASSEDIC.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3 4  suiv
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation