100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

SSII et marge

raoul

1 Messages

nouveau
24/01/2005 à 21:44

Bonjour,

Conseillez-vous de passer par une SSII pour commencer en freelance ?
Quels sont les avantages/ inconvénients ... quelle marge prennent-elles ?

On m'a proposé une mission par une SSII ou il prenait 20% ... c'est normal ?

Merci.

Raoul

prolink

12 Messages

discret
27/01/2005 à 15:27

Salut Raoul,

euh par rapport à ta question si tu as la possibilité de passer en direct, donc si tu arrives à vendre tes services à un client déjà d'un chapeau bas et de deux tu gagneras en théorie 20% de plus et trois c'est quand même l'idéal si tu comptes placer des profils ...

Sinon la règles des 20-80 est en général appliqué !

Pour ma part cela fait bientôt 4 ans que je sous-traite sans possibilité de me vendre en direct, mais dès que l'occasion se présente GOGOGO :mrgreen:

S.Cappelletti gérant de CAPSYS CONSEIL

jcd

3 Messages

nouveau
18/04/2005 à 12:50

Je suis confronté à la même situation. Avec les services achats dans les grandes entreprises il faut un agrément
impossible a avoir en tant qu'indépendant
il faut donc être sous traitant dans le meilleur des cas...voire sous-sous traitant ;-)

Celeri

42 Messages

actif
20/11/2020 à 15:19

Un élément que je me permets d'ajouter car je le trouve important personnellement : en passant en direct dans les grands comptes, on se retrouve systématiquement en face du service des achats, et comme ils ne sont ni prescripteurs ni payeurs, ils n'ont que faire de considérations comme les compétences ou la motivation du prestataire, ou même le bon déroulé de la mission. Leur seul objectif est de diminuer le TJM le plus possible, car ils sont objectivés sur cette seule valeur.

Quand on est sous-traitant, on signe en général un contrat de portage commercial (ou salarial), ce qui est bien plus simple qu'un vrai contrat avec un client final, surtout dans les grosses structures et service juridique qui ne font rien pour aider. Certes ça coûte 10-15% de marge, mais on s'épargne ainsi pas mal de stress. Depuis que je suis freelance (2013), j'apprécie de pouvoir me concentrer sur l'opérationnel plutôt que sur ce genre de problématique. Après, je sais que certains sont friands de cette étape et je ne dis pas qu'ils ont tort, mais trop souvent je vois des jeunes freelances (ou aspirants) qui fantasment sur l'idée de passer en direct, sans se rendre compte de tout ce que ça implique.

Freelance91

1287 Messages

Grand Maître
20/11/2020 à 15:40

On dirait le discours d'un commercial de SSII !

niouzz

294 Messages

impliqué
20/11/2020 à 18:11

Surtout que l'on peut régulièrement constater, sur ce même forum, que ces SSII/caibnets de portages s'avèrent toujours aux abonnés absents dès que le moindre probléme survient. Toujours présents par contre, pour ponctionner leur dîme.

_lael

483 Messages

impliqué
20/11/2020 à 18:23

Celeri a écrit :Depuis que je suis freelance (2013), j'apprécie de pouvoir me concentrer sur l'opérationnel plutôt que sur ce genre de problématique. Après, je sais que certains sont friands de cette étape et je ne dis pas qu'ils ont tort, mais trop souvent je vois des jeunes freelances (ou aspirants) qui fantasment sur l'idée de passer en direct, sans se rendre compte de tout ce que ça implique.
Ouais enfin "ce genre de problématiques" à 10-20% du CA (marge de la SSII) soit 1-3k/mois ça me dérangerait pas d'y perdre quelques heures par mois à m'en occuper et prendre ensuite 2-3 jours de congés pour me remettre de cet effort. Le tout à CA équivalent.
Ca fait un bon taux horaire ramené au service rendu.

Mais bon, ça sera peut-être le cas un jour quand les clients finaux seront plus ouverts aux freelances en direct comme dans les pays anglosaxons.

sbonni

73 Messages

actif
20/11/2020 à 19:07

Bonjour,

De mon expérience, le côté positif d'un intermédiaire SSII(ESN), c'est de vous assurer le paiement de la facturation indépendamment du client final. J'ai eu des intermédiaires qui payés à 10 jours fin de mois (réception de facture), la plupart payent fin de mois suivant sans avoir encaisser du client. Alors qu'en direct sur de gros comptes, pas évident de se faire entendre et d’être payé rapidement (6 mois d'attente pour un gros du télécom).
La marge 10-20% est rarement connue à la signature, c’est en discutant avec l’opérationnel que l’on se rend compte du gap de facturation. Je pars du principe que la première année, cette marge paye la gestion de la facturation et l’apport d’affaire, mais qu’ensuite seule la gestion de la facturation doit être rémunérée. Car si vous êtes encore chez le client c’est grâce à votre travail et pas à celui de la SSII, alors s’engage une négo (augmentation de votre TJ ou arrêt de la prestation) rendu plus facile avec un intermédiaire qu’en direct
Me sentant plus à l’aise maintenant, j’en parle dès la signature du contrat mais jamais réussi à le faire écrire…encore du boulot

_lael

483 Messages

impliqué
21/11/2020 à 06:17

sbonni a écrit :Bonjour,

De mon expérience, le côté positif d'un intermédiaire SSII(ESN), c'est de vous assurer le paiement de la facturation indépendamment du client final. J'ai eu des intermédiaires qui payés à 10 jours fin de mois (réception de facture), la plupart payent fin de mois suivant sans avoir encaisser du client. Alors qu'en direct sur de gros comptes, pas évident de se faire entendre et d’être payé rapidement (6 mois d'attente pour un gros du télécom).

 
Je suis pas vraiment d'accord avec vous.

Si la SSII n'est pas payée alors la majorité du temps elle ne paie pas le freelance et ce n'est pas les exemples qui manquent sur le forum.
Une SSII ce n'est pas une "assurance affacturage".
Ce doit être très rare de trouver une SSI qui fonctionne de cette façon.

Idem, j'ai jamais vu de  SSII qui paie aussi rapidement, elles attendent d'être payé par le client donc ça prend souvent autour de 30jours fin de mois.
Et les SSI qui proposent des paiements aussi rapides augmentent en général leur marge pour compenser car elles doivent faire appel à un service d'affacturage.
A nouveau, ce doit être très rare de trouver une SSII qui paie aussi rapidement sans contrepartie.

La loi encadre les délais de paiement qui ne doivent pas dépasser les 45 jours fin de mois.
Et ils hésitent pas à distribuer des amendes et mener une politique de "name and shame" contre les sociétés, en particulier grands comptes, qui ne jouent pas le jeu.
Du coup les retards systématiques de paiement de plus de 60jours c'est devenu assez rare.
Donc des paiements avec 6 mois de retard ça n'existe pas ou alors ça s'appelle un impayé.

Freelance91

1287 Messages

Grand Maître
21/11/2020 à 10:12

Je confirme, rares sont les SSII qui payent le freelance avant d'avoir été payée par le client, donc si le client paie à J+60, la SSII vous paierea à J+60 voire plus, le temps que le virement arrive ...

Donc, arrêtez de trouver des avantages à des gens qui vous prennent 20% de votre facturation, juste parce qu'un jour ils vous ont trouvé une mission et qu'ils verrouillent le système grâce à leurs copains/coquins des achats !

code38

196 Messages

impliqué
21/11/2020 à 16:48

raoul a écrit :Conseillez-vous de passer par une SSII pour commencer en freelance ?
Quels sont les avantages/ inconvénients ... quelle marge prennent-elles ?

On m'a proposé une mission par une SSII ou il prenait 20% ... c'est normal ?
 
Ca n'est pas inhabituel.
Les marges sont variables et bien souvent ... inconnues à l'avance.

Pour commencer en freelance, vous risquez de ne pas avoir le choix que de passer par une SSII. C'est du classique, là une mission vous est proposée sans démarchage, ...

Donc les questions auxquelles il me semble important que vous répondiez :
- le TJM est-il convenable à vos yeux ?
- la mission vous convient-elle ?
- avez-vous d'autres pistes ?
- quelle est votre urgence à décrocher une mission ?

hmg

25715 Messages

Grand Maître
23/11/2020 à 06:21

_lael a écrit :Ouais enfin "ce genre de problématiques" à 10-20% du CA (marge de la SSII) soit 1-3k/mois ça me dérangerait pas d'y perdre quelques heures par mois à m'en occuper et prendre ensuite 2-3 jours de congés pour me remettre de cet effort. Le tout à CA équivalent.
Ca fait un bon taux horaire ramené au service rendu.
 
Bonjour,

J'ai déjà eu une petite ssii parmi mes clients. J'ai vu le service commercial galérer pour trouver des profils, les proposer, avoir de nombreux aléas... dont leur seul cdi qui passe en direct sans les prévenir et accord derrière... Ils ont finit par fermer après des délais astronomiques pour payer des clients finaux (changements de centre comptable avec demande de reedition des factures avec la bonne adresse et prise en compte des délais de règlement à partir des nouvelles factures et ceci 2 fois de suite pour les deux clients finaux un dans l'assurance et l'autre la banque --> pour se débarrasser d'une partie des petites ssii). 

S'il y a de vrais liens entre les commerciaux ssii et le client final, cela peut en effet déboucher sur de belles marges avec peu de travail. Mais il ne faut pas imaginer que c'est toujours le cas et que tout est idyllique.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Freelance91

1287 Messages

Grand Maître
23/11/2020 à 10:08

Je connaissais un type qui a monté sa SSII et qui a pu se faire référencer du jour au lendemain, son créneau était les indépendants qui voulaient presque passer en direct : il leur prenait "seulement" 10% ( une révolution dans le monde des SSII ) : il n'avait aucun salarié ni aucun bureau, il avait juste à gérer les contrats, CRA et facture en fin de mois ... à partir de sa maison en bord de mer en Bretagne

Petite précision : il était membre de la famille d'une personne de la direction.

sbonni

73 Messages

actif
23/11/2020 à 11:01

Bonjour,

Je ne veux pas polémiquer mais à vous lire toutes les SSII sont « mauvaises », cela fait 11 ans que je passe par ces intermédiaires et honnêtement je n’ai jamais eu de problème majeur de paiement et en tout cas jamais dû au client final.

Votre contrat avec la SSII indique les modalités de paiements qui peuvent être négociés, aucune ne m’a proposé (écrit ou oralement) de me payer sous condition d’un encaissement client final. Et si les modalités sont dépassées, vous mettez en avant vos indemnités de retard.
Je ne nie pas qu’il y ait ces problèmes mais ce n’est pas la majorité et il y a autant de risque avec un client en direct.

Quant à la marge, c’est effectivement abusé pour un "apport d’affaire" au début et de la simple facturation ensuite.
Le problème de la marge ne vient pas des SSII (qui font les requins) mais des clients qui imposent un référencement stricte pour travailler chez eux.

Pour rappel : Service.public : délais de paiement entre professionnels
.../...
Plusieurs délais de paiement sont possibles :

  • paiement comptant : le client a l'obligation de payer le bien ou la prestation le jour de la livraison ou de la réalisation,
  • paiement à réception : délai d'au moins une semaine, incluant le temps de réception de la facture,
  • paiement avec délai par défaut : délai maximal fixé au 30e jour suivant la réception des marchandises ou l'exécution de la prestation (en l'absence de mention de délai dans le contrat),
  • paiement avec délai négocié : des clauses particulières figurant aux CGV ou convenues entre les parties peuvent amener le délai jusqu'à 60 jours après l'émission de la facture. Le délai peut être porté à 45 jours fin de mois à partir de la date d'émission de la facture à condition d'être mentionné dans le contrat.
.../...
​​​​​​
Cordialement