100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Location de voiture

jopac

7 Messages

nouveau
11/11/2005 à 12:09

Bonjour,
Etant tout nouveau indep EI, j'hesite encore à choisir le mode d'acquisition d'une voiture.
LDD / achat et deduction via bareme km / loc avec abonnement / autre?

Mes questions sont :
- selon vous quelle est la meilleure solution sachant que j'envisage evidement de pouvoir l'utiliser à titre perso ? ou du moins les critères à prendre en compte .

- actuellemnt je loue une voiture au mois, à la semaine ca dépend. Puis-je déduire la totalité ou bien je dois tenir compte des week-ends ?

Merci à tous

--------------------------------------------------------
L'initiative est une désobéissance qui réussit .....
---------------------------------------------------------

hmg

25781 Messages

Grand Maître
11/11/2005 à 14:10

Bonjour,

Je suppose que vous êtes en EI au régime BNC.

> - selon vous quelle est la meilleure solution sachant que j'envisage
> evidement de pouvoir l'utiliser à titre perso ? ou du moins les critères
> à prendre en compte .

Il est difficile de répondre sans savoir l'utilisation que vous aurez du véhicule.

Ainsi :
- si vous l'utilisez très peu, une location avec déduction d'une part privée est plus avantageuse.
- si vous l'utilisez beaucoup, la constatation du barème kilométrique est préférable.

Voyez les échéances proposées et comprarez par rapport au barème et au nombre de kilomètre supposés (n'oubliez pas que le barème kilométrique comprend l'essence et les réparations).

> - actuellemnt je loue une voiture au mois, à la semaine ca dépend.
> Puis-je déduire la totalité ou bien je dois tenir compte des week-ends ?

Vous ne pouvez prendre que la partie professionnelle. Comme au-dessus, le barème kilométrique peut être plus avantageux.

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

F.L.G.

4 Messages

nouveau
11/11/2005 à 14:11

Bonjour,

Il n'existe pas de solution optimale catégorique. Cela dépend de votre kilométrage professionel, personnel, des chevaux fiscaux du véhicule, de votre capacité d'emprunt pour l'acquisition du véhicule et de vos offres de LLD (voire crédit-bail).

Concrètement, il faut simuler chaque hypothèse et comparer l'impact que cela aura sur votre résultat et par conséquent sur votre imposition personnelle. Pour ce genre de simulation, il est préférable de se tourner vers votre expert-comptable car les écarts à court et surtout long terme (sortie du contrat ou revente du véhicule) peuvent être importants.
La prise en charge des frais d'entretien est un critère difficillement évaluable à priori mais à intégrer dans le process de décision. Les LLD, par exemple, évitent toutes mauvaises surprises...

Bien à vous,

FLG

Franck LAUMON
Expert-comptable

CRFi

13 Messages

discret
20/11/2005 à 19:58

J'ajouterai un autre point de vue analysé avec mon expert comptable.

Personnellement en EI imposée aux BNC et ayant un véhicule personnel, celui-ci m'a conseillé d'opter pour l'amortissement de mon véhicule comme un bien de l'entreprise avec déduction de l'ensemble des frais réels d'essence, assurance, réparation, le tout a hauteur de 80% considérée comme quote part professionnelle normale.

Ainsi en prenant comme hypothèse mon véhicule personnel acquis d'occasion 13 k€ (Audi A4), un amortissement sur 2 ans (possible car véhicule d'occasion, sinon c'est plus long) me donne 6.5 k€ d'amortissement du véhicule et l'ensemble des frais (essence, assurance, entretien) revenant à environ 4 k€ par an, on arrive a une base de déduction annuelle d'environ 11k€, soit 9 k€ de déduction du revenu imposable en retenant 80% de la somme comme part professionnelle.
Seul inconvénient, une fois le véhicule totalement amorti (valeur comptable 0), donc au bout de 2 ans, la valeur de revente est considérée comme plus-value professionnelle et donc fortement taxée.

Si on compare cette formule a la location longue durée, et en prenant comme hypothèse une déduction équivalente à 80% de la somme, on se rend compte que la location devient très intéressante partant du fait que tous les désagréments liés à l'entretien du véhicule sont à la charge du loueur, y compris l'assurance.
Pour exemple pour ma mission actuelle a l'étranger je loue sur Bruxelles un véhicule catégorie B de type citroen C4 (donc une vraie berline au confort proche de l'Audi) pour 15 jours 360 € soit environ 700€ par mois ce qui donne un cout annuel au maximum a 8500 €. Les budgets gasoil annuels pouvent selon les déplacements tourner aux environs de 3k€ à déduire également a hauteur de 80%.
Seul gros inconvénient toutefois, les sommes sont a fond perdu puisque qu'aucune revente du véhicule n'intervient à terme et donc pas de possibilité de récupérer un peu d'argent de son investissement.

Bref tout ça pour dire qu'a budget équivalent, je pourrais rouler constamment en voiture neuve sans aucun souci d'entretien et en changeant de véhicule au gré de mes envies et eventuellement de mes besoins, en faisant toutefois une croix sur la revente de mon véhicule.

Ces 2 solutions sont a mon sens a préférer au barème kilométrique à moins de non seulement posséder un véhicule à forte puissance fiscale mais qui dans ce cas rime souvent avec coût d'achat très élevé, mais également de faire un nombre tres important de kilomètres, ce qui ne correspond pas forcément au profil d'un Freelance qui n'est pas un commercial.

Salutations

CR

hmg

25781 Messages

Grand Maître
21/11/2005 à 06:43

Bonjour,

Votre hypothèse part du fait que vous amortissez votre véhicule sur 2 ans et qu'il a une valeur de revente possible à la fin.

Le barème kilométrique n'est pas intéressant en fonction du nombre de chevaux du véhicule. Il est intéressant s'il y a beaucoup de déplacements. Une personne qui fait 20 000 km pas an ne récupère pas la même chose qu'une personne qui fait 5 000 km.

La décision ne peut être prise qu'au cas par cas.

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.