100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Micro entreprise et charges sociales

VALERIE74

5 Messages

nouveau
12/11/2005 à 15:50

bonjour à tout le monde.. je suis une petite nouvelle.. et voici ma question:
je désire créer une petite structure en micro entreprise(services bureautique et informatique=
Si j'atteins le CA de 27.000 €, je dispose d'un abattement de 37% (soit 9990 €), donc une base imposable de 27.000-9990=17.010€
Les 45% environ de charges sociales sont-elles calculées par rapport à mon CA ou à ma base imposable ?

Je vous remercie d'avance et vos réponses... Soyez gentils, je suis une toute p'tite nouvelle savoyarde !!
Valérie

La p'tite savoyarde !!

hmg

25586 Messages

Grand Maître
13/11/2005 à 03:19

Bonjour,

Les charges sociales sont calculées par rapport à votre base imposable ou votre résultat réel (option possible).

Cela fait donc dans votre calcul +/- 7500 euros.

Vous n'aurez ces charges sociales qu'en 2ème année au plus tôt. Au début, vous aurez des acomptes inférieurs. Le régime micro peut donc ici être intéressant la première année (en BNC, vous êtes en recettes-dépenses). Mais le jour où les charges sociales sont régularisées, il faut être obligatoirement au réel.

Mais le cas décrit est celui où vous avez 27Ke sur 12 mois. C'est un cas limite. Si votre chiffre d'affaires est plus bas, même en première année, rien qu'avec les acomptes normaux, il n'est pas évident que cela vaill le coût. Cela dépend de vos autres frais.

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Microboite

107 Messages

très actif
24/12/2005 à 09:29

Bonjour.

Combien lui restera-t-elle au final , après déduction des charges sociales et de l'IR ?

Merci.

hmg

25586 Messages

Grand Maître
25/12/2005 à 14:06

Bonjour,

> Combien lui restera-t-elle au final , après déduction des charges
> sociales et de l'IR ?

Impossible de le savoir car :
- il n'y a pas assez d'éléments,
- en micro, on ne tient pas compte des frais réels,
- cela dépend de la tranche d'imposition,
- ...

Cordialement,

- HMG -
hmg_71@yahoo.fr

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

MariA

1 Messages

nouveau
04/01/2006 à 19:41

En faisant des simulations sur le site de la CANAM
pour comparer les charges sur les micro entreprises
et le statut libéral BNC et TVA au réel,
il semble que c'est plus avantageux dans tous les cas d'être au réel même sous le seuil de 27000 euros de CA....
ça vous semble juste?

Autre question:
lorsque l'on est minoritaire dans une SARL et déclaré TNS avec en paralèlle un statut de salarié dans une autre boîte si on
perd cet emploi a-t-on droit au chomage?
Comment cela se passe dans le cas d'une EURL?

merci de vos réponses ...
A plus
MariA

sp-service

5 Messages

nouveau
06/01/2006 à 17:33

Coucou !
Moi aussi nouvelle donc je ne peux parler que de mon expérience : résultat 1ère année catastrophique, 2ème à peine couvrir les charges.
Je suis en micro, et néanmoins c'est intéressant car après abattement des 52% quand on est en services, c'est tellement ridicule que je ne suis pas imposable, et même l'URSSAF m'a remboursé le peu que j'avais donné l'an dernier ! Cette année je n'ai presque rien payé en charges sociales du coup (et ACCRE en 1ère année), ils en tiennent compte...

Maintenant c'est galère à calculer car pour les impôts et autres, même Assedics puisque j'y avais droit pendant 18 mois, après abattement c'est un "résultat", donc un revenu... Alors qu'en fait je suis largement déficitaire en 2004 et limite en 2005 ! Mais leurs plafonds font qu'on y perd pas puisqu'on est exemptés ou presque de charges.

Donc si on a des revenus corrects il faut se méfier, l'option micro peut vite poser problème du fait que le moindre CA moins 52% par exemple, est considéré comme un revenu, et les vraies charges ne sont pas du tout prises en compte bien sur.
Mais il y a un seuil propre à chacun (vers les 5000-7000) où passer au réel, TVA, devoir prendre un comptable, faire un bilan et CR, coûte aussi plus cher que ce qu'on y gagne ! Très just en fin de compte, un vrai casse tête...

Je te conseille Créastart, petit logiciel pas cher du tout qui permet de faire plein de simulations très bien ;o)

Voilà bon courage,
Sandra

SP Service
-------------
- Création de sites spécial TPE dès 75 euros la page - Site vitrine 4 p 350 euros (valable jusqu'au 31/08/2005)
- Aide ponctuelle administrative à vocation commerciale, niveau cadre
Siret 451 146 328 00013

daemgen

1 Messages

nouveau
31/12/2007 à 11:21

bonjour j ai une petite entreprise de vente ( braderie . brocante .et vente sur internet) micro entreprise depuis avril 2007 .comment faire pour etre exonere sur certaine taxe et quand merci d avance

hmg

25586 Messages

Grand Maître
11/01/2008 à 02:31

Bonjour,

Avez vous une autre activité salariée ?

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

ValérieH

3 Messages

nouveau
08/06/2008 à 20:52

En plein projet de création d'entreprise j'hésite encore entre la formule micro-entreprise ou le réel.
Comment déterminer le statut le mieux adapté ? En fonction de quoi et sur quelle base de calcul ?

Il s'agit d'un service au particulier (coach minceur) qui ne nécessite quasiment pas d'investissement ou de frais de fonctionnement mis à part des locaux (loyer+ charges) et un équipement bureautique.

D'autre part qu'entend t-on par C.A hors taxes ? Les "honoraires" facturés au client sont-ils considérés TTC ou HT ?

Si on devait faire un calcul rapide sur des honoraires d'environ 40 Euros de l'heure, pouvez vous déterminer quel montant net peut être perçu par le prestataire de service après déductions des charges sociales et autres ponctions de l'Etat ?

Merci d'avance pour votre indulgence face à une ignare dans le domaine !!

lio

4 Messages

nouveau
11/06/2008 à 15:22

Est il vrai que quand une s.a.r.l à juste un gérant et un actionnaire sans avoir de salarié ,elle ne cotise pas pour la maladie , l assedic , le chomage , la formation .....
mais elle paie juste l urssaf , la tva , et l impôt société,et bien sur en fin d année pour les bénéfices l impôt sur le revenue pour le gérant

hmg

25586 Messages

Grand Maître
12/06/2008 à 01:08

Bonjour,

ValérieH :
- Les honoraires sont payés TTC par le client si vous êtes assujetti à TVA.
- Le montant net dépend de vos frais réels en grande partie, du volume d'activité et de tous les revenus du foyer fiscal (pour évaluer l'IR).

lio : Votre question n'est pas claire. Voulez vous parlez d'un gérant majoritaire ou d'un minoritaire ? Vous devriez vous renseigner sur le site de l'apce.com.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

ValérieH

3 Messages

nouveau
12/06/2008 à 08:03

Honoraires payés T.T.C. par le client et pas de T.V.A à reverser dans le cadre d'une micro entreprise, ok... (Ce que je ne comprenais pas c'est qu'on parle de T.V.A. dans ce cadre et je ne savais pas qu'il existait une T.V.A. sur des honoraires en fait :? )

J'ai bien compris ce que vous voulez dire par montant net... Il faut effectivement qu'il y ait un volume d'actitivté suffisant avant de vouloir prétendre à une rémunértion digne de ce nom.
Ma question n'est pas claire effectivement, même pour moi ! :lol:

Je souhaite créer une micro entreprise sous le statut d'entreprise individuelle en libéral.

Merci pour votre réponse, je me renseigne par ailleurs sur le site que vous m'avez indiqué.

Cordialement,
Valérie

hmg

25586 Messages

Grand Maître
13/06/2008 à 13:17

Bonjour,

Il y a TTC si vous êtes [u:65fbb3d4d5]assujetti[/u:65fbb3d4d5] à TVA.

Or, en micro, vous ne l'êtes pas : Donc vous ne facturez pas et vous ne collectez pas la TVA.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

ValérieH

3 Messages

nouveau
13/06/2008 à 13:54

Ceci me semblait effectivement tout à fait logique dans le cadre d'une micro-entreprise... et pourtant, dans bien des cas on parle de T.V.A. dans certains articles relatifs aux micro-entreprises.
Il règne une certaine incohérence qui avait semé le doute dans mon esprit...

Bon week end !

hmg

25586 Messages

Grand Maître
15/06/2008 à 05:26

Bonjour,

> et pourtant, dans bien des cas on parle de T.V.A. dans certains articles
> relatifs aux micro-entreprises.

C'est une erreur souvent commise de confondre la terminologie courante et les règimes fiscaux.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

marlo

1 Messages

nouveau
23/07/2008 à 18:47

BONJOUR JE SOUHAITE MONTER UNE MICRO ENTREPRISE POUR DU MULTISERVICE DANS LE BATIMENT
MAIS MON SOUCI C'EST LES CHARGES JE N'ARRIVE PAS A FAIRE UN PREVISIONNEL
MERCI DE M'AIDER

hmg

25586 Messages

Grand Maître
10/08/2008 à 01:42

Bonjour,

Charges sociales ?

En BIC, cela réprésente +/- 45% de la marge après frais courants (et ceci jusqu'à une marge de +/- 32k après cela baisse régulièrement pour atteindre au global +/- 35% vers 82k).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

toyman

1 Messages

nouveau
25/08/2008 à 19:46

Bonjour a tous .
je suis nouveau et je voudrai cree une micro entreprise en prestation de services .
La chose que j'ai du mal a comprendre c'est les histoires d'abattements et autre supptilites de l'état .
Si ont part sur une base de 20000€ de chiffre d'affaire a l'année il me reste quoi pour moi a la fin.
Je suis peut être un peu bébête mais avec des chiffres ca parle mieux enfin pour moi .
merci

yohannk

3 Messages

nouveau
19/09/2008 à 16:33

Bonjour,

je souhaiterais devenir travailleur indépendant dans le domaine de l'evenementiel et organisation de soirée mais je manque de renseignements au niveau des cotisations et des impots.

si par exemple je fait par mois 2 soirées que je facture 1180€ chacune apres avoir payé les diverses taxes impots et/ou charges que me restera t il pour vivre??

(je touche laccre)

merci de votre aide

hmg

25586 Messages

Grand Maître
20/09/2008 à 04:14

Bonjour,

Il est impossible de répondre à l'un comme à l'autre.

Il n'y a pas à l'heure actuelle de régime où l'on puisse vous dire à coup sûr ce qu'il vous restera avec si peu d'infos.

Notamment :
- quels sont vos frais ?
- régimes fiscaux et sociaux ?
- BIC ou BNC ?
- Autres revenus ou non ?
- Montant total du CA sur l'année (il y a des seuils au delà des quels les coûts sont différents)
...

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

yohannk

3 Messages

nouveau
20/09/2008 à 14:02

bonjour alors pour repondre

je nai aucun frais le materiel dont je me sers je lai depuis longtemps

regime fiscaux ou sociaux on ma pas expliquer a la chambre des commerces

BIC ou BNC :lol: cest quoi ca ?? pas dautres revenu a part peu etre les assedics (je sais pas non plus si je peu compter ca en revenu)

ah si je connais le montant total du CA enfin si je dis pas de betise cest 27000€ mais comme vous le voyez je suis pas au courant de grand chose si vous pouvez eclairer ma lanterne jen serais ravis

en vous remerciant bonne journée et bon week end

hmg

25586 Messages

Grand Maître
21/09/2008 à 02:42

Bonjour,

Vous devez au moins connaitre
- votre régime fiscal : BIC (commerçant) ou BNC (libéral) ?
- votre régime social : commerçant ou libéral

Il n'y a que vous qui puissiez savoir combien vous avez eu de CA cette année ou combien vous pensez en avoir (rapporté à 12 mois).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

François1

2523 Messages

Grand Maître
21/09/2008 à 09:52

Bonjour,

hmg, quand vous dites BIC=commerçant et BNC=libéral, est-ce pour faire un raccourci évitant de longues explications ?

Dans un autre post (je ne me rappelle plus lequel) vous laissez entendre qu'un futur auto-entrepreneur en BIC pourra aller jusque 80000 Euros de chiffre d'affaires. Je suppose que vous vouliez dire: pour un commerçant. En fait, en tant qu'expert comptable, pouvez nous expliquer comment les services fiscaux font la distinction entre:

- un commerce (forcément BIC),
- une entreprise de service (qui peut être BIC ou BNC).

Est-ce que ça tient à la part du CA consacré à la vente d'une marchandise ? (50%, plus ?). Qui contrôle ? Le centre des impôts ?

Merci de nous éclairer !

hmg

25586 Messages

Grand Maître
22/09/2008 à 03:03

Bonjour,

Même si "commerçant" et "libéral" semblent résumer trop rapidement les statuts, c'est les sigles même de [color=darkblue:1a4a83b949]BIC[/color:1a4a83b949] et [color=green:1a4a83b949]BNC[/color:1a4a83b949] qui sont concernés.

[color=darkblue:1a4a83b949]BIC[/color:1a4a83b949] est un régime déclaratif fiscal qui concerne les "[color=darkblue:1a4a83b949]B[/color:1a4a83b949]énéfices [color=darkblue:1a4a83b949]I[/color:1a4a83b949]ndustriels et [color=darkblue:1a4a83b949]C[/color:1a4a83b949]ommerciaux". C'est donc le régime des commerçants.

[color=green:1a4a83b949]BNC[/color:1a4a83b949] est le régime déclaratif fiscal qui concerne les "[color=green:1a4a83b949]B[/color:1a4a83b949]énéfices [color=green:1a4a83b949]N[/color:1a4a83b949]on [color=green:1a4a83b949]C[/color:1a4a83b949]ommerciaux". C'est donc le régime des libéraux.

Donc à part quelques exceptions (ex : agent commercial), un BIC est un commerçant (ou un artisan) et un BNC est un libéral (par opposition à commerçant).

"prestation de services" n'est pas synonyme de "libéral".

La "prestation de service" peut être :
- commerciale ou artisanale : agence immobilière, publicité, entreprise générale du batiment...
- libérale : médecin, avocat, conseil...

(et je ne parle pas des activités agricoles).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

yohannk

3 Messages

nouveau
22/09/2008 à 06:09

Bonjour, merci pour ces informations j'y vois deja un peu plus claire ^^

Donc pour resumer mon activité je souhaite faire de l'infographie ainsi que le sous traitement des impressions, de la coordination de soirée ou d'événements, lorganisation devenements, du booking de dj's et autres artistes, et aussi facturer mes prestations de mix...

il serait plus judicieux de choisir quel regime ??

puis selon le regime que faut il prevoir en charges, cotisation autres taxes et impots??

merci pour votre aide en tout ca cest vraiment tres utile