100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Comment accéder directement aux appels d'offre

smariotti

31 Messages

actif
29/12/2005 à 00:42

Bonjour,

Je suis freelance depuis 6 mois, et je constate ,à chaque fois, que
les missions que je réalise ou qui me sont proposées se font toujours
par le biais d'un intermédaire (SSII ou cabinet de placement).

Je n'ai pas encore mon propre réseau, mais je constate que je suis parfois
appelé par des cabinets qui ont très peu de valeurs ajoutées (aucune connaissance métier , adéquation poste / compétences, etc...).

Je suppose que ces sociétés doivent accèder aux appels d'offres ( ? )
ou à des sites spécialisés publiant directement les missions disponibles.

Attention, je ne parle pas ici du travail des vrais commerciaux qui vont
dénicher les missions avant qu'elles n'apparaissent sur les sites spécialisées.

Je pense que ces societés n'ont accès qu'aux offres qui sont largement diffusées.
Pour preuve , je suis souvent appeler pour une mission ( recherchant le mouton à 5 pattes introuvables ) par différents cabinets ( anglais ..).

Comment puis je y accèder ? (si cela existe bien sur ) à cs même offres
en même temps que ces cabinets de recrutement ?

Cordialement.

Steph.

richnaou

3 Messages

nouveau
24/10/2008 à 19:16

Salut,

J'ai le même problème que toi, je ne sais pas comment mettrre la main sur ces annonces. écoutes si je trouve quoi que ce soit je te mets au courant et de ton coté su ti avance tiens moi au courant.

Freelance91

1220 Messages

Grand Maître
24/10/2008 à 20:37

le problème est que les clients ne traitent souvent qu'avec des sociétés REFERENCEES chez elles, donc le client ne traitera pas avec vous.
J'avais un ami qui avait une connaissance qui travaillait à la direction des achats d'un grand compte et celui-ci lui transmettait les appels d'offre, mais il devait par la suite contacter une SSII référencée pour pouvoir y postuler.

Après il reste les cabinets bidons qui ne servent à rien qui ne feront que vous envoyer vers une SSII qui est référencée chez le client, bref ça fera un intermédiaire de plus à nourrir.

richnaou

3 Messages

nouveau
25/10/2008 à 19:35

Je suis concient du fait que les clienst finaux tiennent absolument à passer par une boite référencée chez eux. Ce que je veux faire c'est démarcher le client (en réponse à un appel d'offre) au culot et si ce dernier est intéressé lui proposer de passé par une des boité référencées chez lui.

Vous en pensez quoi ??

richnaou

3 Messages

nouveau
25/10/2008 à 19:48

Est ce que quelqun aurai la "liste des contactes à avoir" pour un freelance.
et surtout où trouver les appels d'offres.

patvs

130 Messages

très actif
05/11/2008 à 12:48

On a tous ce problème là. Pour le moment il n'y a pas de solution magique.
On essaye tous d'avoir des relations directes avec quelques clients, et par défaut on alimente ce marché d'intermédiaires qui, comme tu le dis, n'ont aucune compétence ni aucune plus value, hormis d'être au courant des besoins.

Aurelien

29 Messages

Admin du site
13/11/2008 à 07:19

Pareil, je cherche aussi à comprendre le système des appels d'offres / missions en IT que proposent les cabinets de recrutements qui eux à la différence des SSII ne sont pas réferencés auprès du client final.
Les appels d'offres des sociétes privées sont diffusés aux boites réferencés (SSII) qui par ricocher, je pense, diffusent moyennant finance aux intermédiaires du genre cabinets qui au final diffusent aux freelances.

Il m'arrive de refuser, par principe, des missions correcte à cause d'intermédiaire véreux dont le boulot consiste à faire du transparent proxy avec nattage et au final s'engraisser en recupérant une partie de la facturation sur le dos du freelance.

J'imagine qu'il existe une sorte de base de donnée secrète quelque part sur le web.

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

Aurelien

29 Messages

Admin du site
13/11/2008 à 09:38

Comme vous, je ne comprends pas pourquoi ils s'obstinent à fonctionner ainsi. On dirait qu'ils reproduisent les mécanismes de la grande distribution (avec plusieurs intermédiaires). Au final, les clients finaux payent un produit cher alors que le freelance, qui est le véritable producteur de valeur, touche une part qui s'amoindrit au fur et à mesure que les intermédiaires s'installent.

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

patvs

130 Messages

très actif
13/11/2008 à 10:08

mhebbache a écrit :Comme vous, je ne comprends pas pourquoi ils s'obstinent à fonctionner ainsi. On dirait qu'ils reproduisent les mécanismes de la grande distribution (avec plusieurs intermédiaires). Au final, les clients finaux payent un produit cher alors que le freelance, qui est le véritable producteur de valeur, touche une part qui s'amoindrit au fur et à mesure que les intermédiaires s'installent.
Mon estimation :

[b:8add6c7196]40%[/b:8add6c7196] des clients sont betes, ils savent que untel et untel sont des indépendants, ils savent qu'ils les achetent à des SSII et que donc ils y a des marges cumulées mais ils ne font rien ... (ils ne savent jamais quand il y a plusieurs intermédiaires empilés)

[b:8add6c7196]30%[/b:8add6c7196] des clients sont grugés par les SSII qui leur cachent que untel et untel sont des indépendants (et la SSII dit au freelance : "ne parlez pas de votre statut, c'est mal vu ici ...")

[b:8add6c7196]20%[/b:8add6c7196] des clients sont corrompus à des degrés divers. Après tout ils ne sont que des salariés de "middle management" et si les commerciaux de sociétés sous traitantes sont généreux ...

[b:8add6c7196]10%[/b:8add6c7196] des clients sont à la fois intelligents et honnetes : ce sont ceux qui prennent les freelances en direct.

On peut discuter la répartition mais je pense qu'il y a pas photo sur l'existence et l'exhaustivité de ces 4 catégories

fproudho

316 Messages

impliqué
13/11/2008 à 11:24

Même pb que vous et même analyse que Patvs.

J'ai l'impression que c'est plus facile d'être en direct en province, je me trompe peut-être.

Sur Paris, même des SSIIs de 10-15 personnes sont maintenant obligées d'être en sous-traitance d'autres grosses SSIIs pour travailler dans les grosses banques/assurances.

Alors comme indép, c'est même pas la peine.

Perso j'ai pu être en direct sur des projets avec des PMEs, mais cette part de mon activité est totalement marginale et sans les grands groupes du CAC40, ma marmitte serait vide à la fin du mois. Donc obligé de passer par une SSII et lacher 20%.

patvs

130 Messages

très actif
13/11/2008 à 17:50

Moi en 10 ans d'indépendance j'ai été en direct sur un peu plus de 30% du temps et via SSII à 70%. En nombre de missions c'est presque du 50/50. Que ce soit à Paris, Lyon, Grenoble ou Toulouse. Et j'ai eu des missions en direct chez des grands comptes.

Y a pas de fatalité. Maintenant c'est vrai que comme il n'y a aucune promotion des informaticiens indépendants ca stagne. Et pourtant ont est vachement nombreux, plus nombreux que la plus grosse des SSII. Et on travaille, donc les clients sont contents de nous.

Mais la presse spécialisé, les gourous, les services achats, ... tout le monde nous ignore. A ce propos, je viens de retrouver un truc que j'avais dit dans une discussion précédente. Finalement c'était pas con !

[size=9:753ad17ab6][color=blue:753ad17ab6]Je propose la création d'un syndicat pour la promotion des informaticiens indépendants. J'en serais bien sur le président à vie. Pas de salaire, juste 10 000 mensuel pour les frais. J'irais de Sicob en Cebit porter la bonne parole auprès des grands comptes, accompagné de charmantes hotesses pour les rafraichissements.[/color:753ad17ab6][/size:753ad17ab6]

fproudho

316 Messages

impliqué
13/11/2008 à 18:32

Maintenant c'est vrai que comme il n'y a aucune promotion des informaticiens indépendants ca stagne.
C'est vrai, on a du mal à se fédérer, mais c'est aussi inhérent à notre statut et notre intellect !

Aux UKs ou aux US, je ne crois aps que les indéps soient plus fédérés que nous, mais ils passent en direct.

D'ailleurs, ça marchait très bien chez nous aussi avant les années 2000.

Enfin pour le moment le plus dur va être de ne pas voir ses contrats longues durée renégociés à la baisse sous prétexte de la crise en 2009...

Pour votre PS, je propose qu'on monte une société de portage tous les 2 ! :D

hmg

25654 Messages

Grand Maître
14/11/2008 à 02:25

Bonjour,

[size=9:50579cdb0a][color=blue:50579cdb0a]Comme déjà dit à l'époque : Vous devriez indexer les 10000 euros. Par contre en ces temps de crise, je ne suis pas certain que 2% soient suffisants.[/color:50579cdb0a][/size:50579cdb0a]

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Aurelien

29 Messages

Admin du site
14/11/2008 à 03:13

Le seul moyen pour passer en quasi direct (avec comme seul intermédiaire, une boite réference mais qui prend que les frais de gestion) avec les grosses boites, c'est le carnet d'adresse.

Astcuce aussi, c de postuler pour un recrutement interne jusqu'a rencontrer l'opérationel pour lui proposer quelque semaines plus tard une presta.

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

Aurelien

29 Messages

Admin du site
14/11/2008 à 08:28

Hello,

C'est pas mal effectivement comme astuce. Dans mon cas, je ne suis pas certains que ça convienne à 100% car les postes auxquels je postule aujourd'hui ne sont pas les mêmes que ceux pour lesquels je propose une prestation.
Toutefois, il faut reconnaitre que c'est un excellent moyen "gratuit" de rencontrer des décideurs.
Merci !

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

ouzebak

15 Messages

discret
14/11/2008 à 10:41

Oui mais en général avant de postuler pour un poste un interne, il faut passer par la case "presta" :o

patvs

130 Messages

très actif
14/11/2008 à 13:05

ouzebak a écrit :Oui mais en général avant de postuler pour un poste un interne, il faut passer par la case "presta" :o
Quelle drole de conception ?! Moi bien au contraire j'ai même travaillé en indépendant pour une boite dont j'avais été salarié dans le passé.

ouzebak

15 Messages

discret
14/11/2008 à 22:23

Je connais absolument personne qui n'ai pas été presta avant d'être recruté en interne (c'est le cas de tous mes collègues actuellement, et pareil chez mes clients précédents)
Après c'est sans doute différent pour ceux qui ont déjà plusieurs années d'expérience.

Rodolphe_FREELANCE

20 Messages

discret
17/11/2008 à 19:10

Bonjour,

Dans mon cas, avec les grands comptes, en tant qu'indépendant je ne peux pas passer en direct.

La raison que l'on m'a donné :
- Il faudrait que les juristes de la société travaille sur chaque contrat.
(à savoir : 1 contrat / prestataire )

La solution (plus économique :?: ) est d'établir des contrats avec des grandes SSII qui sous traitent.

En résumé, comme dans un post précédent, c'est le circuit de la grande distribution en FRANCE.
Vous allez en angleterre, c'est tout à fait différent. Why :?:

---
Rodolphe

mixomatose

7223 Messages

Grand Maître
19/11/2008 à 00:52

j'arrive a passer en direct avec les grands groupes (je fais de la formation pointue hyperspécialisée), mais c'est toujours très pénible : il faut qu'ils signent un contrat, et ensuit qu'ils me créent comme fournisseur dans leur base de données. On pert toujours de 1 à 2 mois
(en plus du processus de décision), tout cela pour une semaine de formation....

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

Aurelien

29 Messages

Admin du site
20/11/2008 à 10:58

Quelqu'un a-t-il déjà tenté de prospecter dans cette direction ?
Les marchés publics sont-ils accessibles à un freelance ?
Apparemment, les MAPA sont des petits appels d'offres publics (moins de 100 000 Euros HT je crois). Qui a fait l'expérience ?

Bonne journée.

A plus,

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

blegoff

47 Messages

actif
20/11/2008 à 17:56

vu que les books client se paye très cher il est difficile d'en avoir.
Apres il faut rechercher des annonces par intermédiaire, après contact laisser ses coordonnées de manière a garder le contact.
En général la société qui vous a placer vous feras un contrat avec 6 mois- 1 ans d'exclusivité après cette date il faut rappeler de manière a vérifier que la société n'ai pas de besoin toutes les sociétés ne référençant pas leur fournisseurs cela peut marcher.

Après pour le domaines public il y a http://www.journal-officiel.gouv.fr/

je devrais pas vous dire tout ca ca créer de la concurrence mais bon le beaujolais me rend d'humeur joyeuse profites en lol.

Bertrand13579

1 Messages

nouveau
03/06/2014 à 14:53

Il existe des sites spécialisés dans les appels d'offres publics: http://www.marches-publics.info/

A lire aussi, l'article sur la réponse aux appels d'offres en tant qu'indépendant ici: http://www.baya-consulting.com/news/repondre-appel-d-offre-comme-consultant-independant

bonne chance!

kzg

2931 Messages

Grand Maître
03/06/2014 à 15:50

Bertrand13579 a écrit :Il existe des sites spécialisés dans les appels d'offres publics:

A lire aussi, l'article sur la réponse aux appels d'offres en tant qu'indépendant ici
bonne chance!
Depuis 6 ans que la question a été posée, on peut imaginer qu'il a trouvé une réponse...

anajidi

159 Messages

impliqué
11/06/2014 à 18:02

Bonjour,
Les commerciaux sont contents de lire ce sujet...

faites comme moi: j'ai reussi à pirater la BD d'un intermediaire avec tous les contacts, contrats...
maintenant j'ai les AO en direct, ce qui me permet d'etre en avance sur le commercial, je vous laisse decouvrir la suite... :lol: