100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Ecriture comptable des immobilisations / Amortissement

Visiteur

32 Messages

actif
02/01/2009 à 17:08

Bonjour,

Profil : EI en BNC

1ère question :
Ayant acheté un ordinateur en courant 2008, j'ai inscrit cette dépense dans mon journal des Recettes/Dépenses sur le compte 218300 - Immobilisations materiel de bureau et informatique.
Mon matériel étant partiellement amorti au cours de cette partie de première année d'utilisation, je souhaite savoir si une écriture comptable est nécessaire (en recette par exemple). Si oui, quel est le compte approprié dans les recettes, et alors banque ou caisse ?

La logique voudrait qu'il n'y ait pas de nouvelle écriture comptable car je n'ai pas touché physiquement de l'argent que ce soit en caisse ou en banque... mais qu'en est-il réellement ?

2ème question :
j'ai également acheté un meuble de bureau en 2008 qui ne me sera livré que sur mon prochain exercice comptable 2009.
J'ai également intégré cette dépense sur le compte 218400 - Immobilisations mobilier de bureau. Mais n'ayant pas encore l'utilisation de ce meuble je pense qu'il n'est pas à intégrer dans mon registre des immobilisations. Est-ce correct ?

Merci d'avance de vos retours.
et bonne année 2009.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
02/01/2009 à 18:50

Bonjour,

Tout dépend du logiciel que vous utilisez et comment vous amortissez.

A noter :
- Pour un amortissement dégressif, c'est au mois d'acquisition que commence l'amortissement.
- Pour un amortissement linéaire, c'est au jour de mise en service que commence l'amortissement.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Visiteur

32 Messages

actif
02/01/2009 à 19:28

Bonjour hmg,

Merci de votre réponse, cependant, je ne comprends pas pourquoi la méthode de calcul de l'amortissement indurait une ligne supplémentaire dans le journal des recettes/dépenses.
ou alors j'ai mal compris et vous ne me parlez que du mode de calcul de l'amortissement.

J'ai pris un amortissement linéaire sur 6 ans pour le meuble
et un amortissement de 5 ans linéaire pour l'ordinateur et il me semble d'après votre réponse que je fais bien de ne'amortir le meuble qu'en 2009.

Merci.

Cordialement,

hmg

25654 Messages

Grand Maître
02/01/2009 à 21:01

Bonjour,

J'ai indiqué :
- Tout dépend du logiciel que vous utilisez : certains passent les écritures d'amortissement, d'autres non.
- et comment vous amortissez : si le logiciel demande une écriture d'amortissement et que vous amortissez les deux biens en linéaire et qu'ils sont mis en service (ce qui ne veut pas dire livré) en 2009, il n'y a pas d'écriture à passer puisque pas d'amortissement.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Visiteur

32 Messages

actif
02/01/2009 à 21:17

merci de cette réponse encore une fois très rapide.

Dans le cas où le logiciel ne demande pas d'écriture d'amortissement, fait-il ça :

1. une dépense saisie dans 218300 - Immobilisations materiel de bureau et informatique le jour de la dépense et reprenant le montant de TVA.
2. aucune autre écriture en fin d'année dans les livres des Recettes/Dépenses. Seul le registre des immobilisations contiendra les informations nécessaires au calcul de l'amortissement par an.

Est-ce correct ?

J'essaie difficilement de comprendre quelles sont les écritures passées dans chacun des journaux et celles dans le registre des amortissements.

Que ferait-il dans l'autre cas ?

Merci ! et bonne soirée !

hmg

25654 Messages

Grand Maître
16/01/2009 à 01:49

Bonjour,

Comme indiqué, des logiciels fonctionnent ainsi.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

ryz

16 Messages

discret
16/01/2009 à 15:53

Bonjour à tous,
je rebondis sur ce sujet car moi-même je me posais des questions sur le fonctionnement comptable des immobilisations et des amortissements.

Je pensais que le bien, lorsqu'il est immobilisé (ce qu'a fait Visiteur : écriture sur le compte des immobilisations --> ce n'est pas une dépense prof), seul son amortissement était déductible dans l'année (selon les règles de prorata et de date d'acquisition ou mise en service).

Donc, pour fin 2008, Visiteur ne dvrait-il pas saisir la ligne dépense prof. correspondant à cet amortissement annuel ?
Visiblement, BNC ne passent pas les écritures d'amortissement bien qu'il existe un journal des immobilisations.
Doit-on le faire manuellement ?

Merci pour vos réponses.

mixomatose

7222 Messages

Grand Maître
16/01/2009 à 16:57

A partir des immobilisations, BNC Express va générer une ligne "Dotation aux amortissements" en page 2035B. C'est automatique....

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

ryz

16 Messages

discret
16/01/2009 à 17:42

J'ai finalement lu cela dans l'aide BNC express :D

Merci pour tes réponses mixomatose

mlechat

19 Messages

discret
18/10/2016 à 22:45

Bonjour

Mon centre de gestion vient de m'indiquer qu'une écriture comptable doit être faite chaque année (compte 681, 28).

Est-ce vraiment obligatoire ?

Cdlt

PS : BNC Express ne le fait pas automatiquement.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
19/10/2016 à 04:24

Bonjour,

Bien entendu que l'amortissement doit apparaître tous les ans jusqu'à ce que la valeur de l'immobilisation soit entièrement passée en charges.

Il est surprenant que BNC express ne le fasse pas.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

mlechat

19 Messages

discret
19/10/2016 à 10:38

BNC Express reporte l'amortissement annuel sur la 2035 mais ne passe pas d'écriture.

D'après la doc, cette écriture annuelle "ne semble pas obligatoire".

D'après vous ?

hmg

25654 Messages

Grand Maître
19/10/2016 à 11:59

Bonjour,

La comptabilité BNC n'est pas réglementée comme la comptabilité BIC qui suit les règles du Plan Comptable Général (réglementation issue de décrets, mit à jour régulièrement, le plan de compte n'est qu'un chapitre, les autres chapitres traitent de la présentation du bilan, des règles de classement des documents...).

La comptabilité BIC est applicable à tous sauf aux BNC en recettes-dépenses.

Les BNC suivent des règles du plan comptable 1958 (le PCG est de 1982 modifié 86 et mit à jour régulièrement depuis, le plan comptable 1958 n'est pas mit à jour).

N'ayant pas d'obligations claires en dehors des postes du compte de résultat (les amortissements sont issus du tableau) et en l'absence de postes de bilan, ils peuvent ne pas passer les écritures d'amortissement.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

mlechat

19 Messages

discret
19/10/2016 à 12:05

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Membre-187879

2 Messages

nouveau
22/05/2020 à 01:37

Bonjour.
J'essaye de trouver la solution pour une écriture.
Nous avons acquis un matériel de transport en Espagne pour un total de 45000 euros. 3 acomptes successifs de 10000 euros puis le solde au 15 novembre N. Le fournisseur émet sa facture au 15 novembre N. Le transitaire à pris en charge le matériel qui nous a été livré le 10 janvier N+1. Coût du transitaire 10000 euros qui nous facture le 10 janvier n+1.
Il faut que j'enregistre l'acquisition au 15 novembre N pour le prix de la facture soit 45000 euros sans debuter l'amortissement. Les frais de transport seront ajoutés au prix du bien pour avoir le coût total de 55000 euros pour débuter les amortissements au 10 janvier n+1 sur la base de 55000 euros. Est ce cohérent selon vous? ou faudrait il enregistrer l'acquisition au 10 janvier n+1 pour 55000 et débuter l'amortissement

hmg

25654 Messages

Grand Maître
22/05/2020 à 02:02

Bonjour,

Membre-187879 a écrit :Bonjour.
J'essaye de trouver la solution pour une écriture.
Nous avons acquis un matériel de transport en Espagne pour un total de 45000 euros. 3 acomptes successifs de 10000 euros puis le solde au 15 novembre N. Le fournisseur émet sa facture au 15 novembre N. Le transitaire à pris en charge le matériel qui nous a été livré le 10 janvier N+1. Coût du transitaire 10000 euros qui nous facture le 10 janvier n+1.
Il faut que j'enregistre l'acquisition au 15 novembre N pour le prix de la facture soit 45000 euros sans debuter l'amortissement. Les frais de transport seront ajoutés au prix du bien pour avoir le coût total de 55000 euros pour débuter les amortissements au 10 janvier n+1 sur la base de 55000 euros. Est ce cohérent selon vous? ou faudrait il enregistrer l'acquisition au 10 janvier n+1 pour 55000 et débuter l'amortissement
Nous sommes sur un site professionnel.

Nous avons d’autres choses à faire que résoudre vos exercices de compta.

Il existe des forums dédiés. Trouvez les.

Pour mémoire : Vous risquez d’avoir une solution pratique inadaptée à ce qui est demandé par votre professeur. Par ailleurs, répondre une fois’ c’est courir le risque d'être submergé par ce type de questions. (Je l’ai déjà vécu sur un autre forum).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Freelance91

1213 Messages

Grand Maître
22/05/2020 à 07:30

Membre-187879 a écrit :Bonjour.
J'essaye de trouver la solution pour une écriture.
Nous avons acquis un matériel de transport en Espagne pour un total de 45000 euros. 3 acomptes successifs de 10000 euros puis le solde au 15 novembre N. Le fournisseur émet sa facture au 15 novembre N. Le transitaire à pris en charge le matériel qui nous a été livré le 10 janvier N+1. Coût du transitaire 10000 euros qui nous facture le 10 janvier n+1.
Il faut que j'enregistre l'acquisition au 15 novembre N pour le prix de la facture soit 45000 euros sans debuter l'amortissement. Les frais de transport seront ajoutés au prix du bien pour avoir le coût total de 55000 euros pour débuter les amortissements au 10 janvier n+1 sur la base de 55000 euros. Est ce cohérent selon vous? ou faudrait il enregistrer l'acquisition au 10 janvier n+1 pour 55000 et débuter l'amortissement
Une société qui achète 55ke de matériel a de quoi se payer un expert comptable :lol:

Membre-187879

2 Messages

nouveau
22/05/2020 à 15:58

Désolé de vous avoir dérangé . Il s'agit d'un cas d'école pour la preparation a un examen dont la démarche de réflexion doit être précisée avant la solution à apporter. Je souhaitais seulement savoir si la démarche était correcte. Encore désolé. Je me retire.

Compta2Min

143 Messages

très actif
10/06/2020 à 16:35

Bonjour,

J'essaie de vous apportez quelques éléments de réflexion en vue de votre examen, même si votre raisonnement semble cohérent.

La comptabilité va traduire les différentes étapes :

Vous avez acquis une immobilisation en novembre (peu importe les dates de règlement…)

Le coût d'acquisition de votre immobilisation comprend tous les frais nécessaires jusqu'à sa mise en service (dc y compris les frais de livraison).

En principe l'amortissement, ne débutera que lors de sa mise en service, car il vient constater l'usure de votre bien.
Cependant, pour un matériel de transport lorsqu'il y a eu un transfert de propriété (= vous en êtes le propriétaire même s'il est en transit) vous pouvez considérer qu'il perd de la valeur à partir du moment où vous l'avez acquis et non pas à partir de son utilisation (côte argus : un véhicule même avec 0 km qui a un an ne vaut pas le prix du même véhicule neuf !).

Bon courage pour l'examen🤞


Compta'2Min
https://www.youtube.com/channel/UCMnsllTt8hTDZftogvMZsQw

hmg

25654 Messages

Grand Maître
10/06/2020 à 23:33

Bonjour,

Euh...

Compta’2Min : ne répondez pas aux questions d’étudiants (qui ne sont même plus là) pour faire votre pub.
J’ai été clair sur le pourquoi.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.