100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Différence contractuelle entre forfait et régie !!?

Mona

8 Messages

nouveau
01/06/2009 à 12:13

[b:924a392c44]Bonjour à tous[/b:924a392c44]

Je reviens sur ce forum car sur un précédent poste vos conseils m'ont permis de dénouer une situation bien difficile.

Le freelance est un statut qui offre entre autre la liberté de "choisir sa mission" ce qui est à mes yeux un luxe...Etre libre comme un oiseau, mais l'oision que je suis commet pas mal d'erreurs en ce début de vol et c'est la raison pour laquelle je vous demande votre avis sur ce point que je qualifierai de tempête passagère 8)

[u:924a392c44]Situation :[/u:924a392c44]

Je suis à mon 8ème mois de missions, sur une mission de 12 mois prévu à l'origine. Sur la fiche de mission le jour de l'entretien la mission de conseil était divisée en 4 étapes avec des estimations de durée Etape 1(4 mois), Etape 2(2 mois) ainsi que des documents livrables qui synthetisent la demarche adoptée sorte de Compte Rendu...La SSII par qui je passe et moi n'avons pas signé de contrat (voir autre post dans la même rubrique), et la SSII et le client ont signé un contrat qui reprend le texte descriptif de la mission.

Au départ la mission se passait très bien, seulement au bout de 5 mois de mission mon "manager" est venu me voir avec un planning dont une bonne partie était rétroactive, il m'a donc imposé ce planning alors que l'estimation n'avait pas été vértitablement chiffrée...

Peu de temps après mon arrivé le manager en question avait viré son adjoint et m'avait fait faire l'interim sur ce poste, chose que j'avais accepté avec plaisir étant donné qu'à l'époque mon manager avec qui je m'entendais bien m'avait parlé d'embauche...Depuis non seulement on ne parle plus embauche mais quelques pressions sur le planning. Alors qu'en toute honnêté et je n'ai pas besoin de fabuler ici, je me suis donné à 200% depuis le début.
Info supplémentaire le planning avait été mal "évalué" et cela il le reconnait à moitié car il était basé sur des éléments qui ont fortement évolué dans le contexte de la mission, paramètres exogènes indépendants de notre volonté ...

Alors ma question est la suivant : [b:924a392c44]Est- qu'un client peut exiger des obligations de résultat dans le cadre d'un contrat de régie? Pour ma part je pensais que non, d'ailleurs lorsque j'étais dans un cabinet de conseil assez connu on facturait bien plus cher le forfait pour cette raison, enfin il me semble...[/b:924a392c44] :?: :idea:
Qu'en est-il pour le planning peut il m'en imposer un? :?: :idea:

Voilà ce que j'ai trouvé sur un autre forum comme définition et c'est à peu près la définition que j'avais en tête:

[b:924a392c44]En régie[/b:924a392c44] = travail réalisé chez le client sur une période définie (type d'intérim mais facturé par un prestataire informatique)

[b:924a392c44]Au forfait =[/b:924a392c44] mode de paiement correspondant à un montant fixe (donc forfaitaire) quelques soit le temps passé par le prestataire, à lui de bien calculer le ratio 'temps passé'/facturation pour le projet


Merci de votre aide, je suis un peu perdue...Car la pression inutile que je subie me fait prendre encore plus de retard...

François1

2533 Messages

Grand Maître
01/06/2009 à 14:38

Bonjour Mona,

Un contrat de régie ou un forfait ne font que définir la façon dont on va réaliser la mission.

Dans un cas comme dans l'autre il faut préciser s'il y a une obligation de résultat (par rapport à un cahier des charges le prestataire s'engage à obtenir tel ou tel résultat) ou seulement une obligation de moyen (le prestataire met à la disposition du client telle compétence pendant une période définie).

Un travail en régie n'est pas contradictoire avec un 'contrat de résultat' : le client veut que tel résultat soit obtenu à une date prédéfinie. C'est alors au prestataire de le réaliser dans le temps imparti en mettant les moyens qu'il faut et au taux horaire contractuel. Je le rencontre parfois en maintenance mais c'est de plus en plus rare (le client veut savoir à l'avance combien il va payer et veut éviter les dépassement budgétaires).

Dans votre cas, on en revient toujours à la même chose: s'il n'y a pas de contrat établi entre vous et la SSII, ce sera toujours au petit bonheur la chance et, de préférence, à l'avantage de la SSII, non ? :?

Il ne reste plus que 4 mois à faire, mais pourquoi ne pas rédiger ce fameux contrat qui permettrait de clarifier vos relations ?

--
François