100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

GIE d'indépendant

Compte supprimé

539 Messages

02/09/2009 à 19:56

Bonjour,

Je viens de lire cet article :
http://www.placedesreseaux.com/Interviews/vdn.htm

Pensez vous qu'il soit viable de transposer ce mode de fonctionnement à des entreprises de moins de 5 personnes (indépendant et très petites SSII) ?

Les buts seraient de :
1) faire référencer le GIE chez des grands comptes afin que les membres obtiennent des missions en direct (ou faiblement taxé par le GIE). Les appels d'offres reçues par le GIE serait transmises aux membres.
2) favoriser le réseau : Ex : un membre à une affaire à apporter, il en fait profiter en priorité un membre du GIE.
3) Mutualiser certains services : plaquette commerciale, site Internet en plus du référencement (point 1), politique commerciale (établir une charte de bonne conduite, à la fois vis à vis des clients mais aussi des salariés), embauche (un salarié aura moins de mal a intégré une petite SSII si derrière il y a un GIE d'une centaine de personnes non ?)

Le principal problème que je vois c'est que dans le cas de VDN, ils mutualisent surtout les achats et le coté commercial & embauche (cas 2 et 3) et il ne sont que 26 sociétés (pour 500 personnes). Dans le cas d'un GIE de TPSSII (Très Petite SSII), pour atteindre la masse critique des 100 travailleurs nécessaire au référencement, il faut donc potentiellement quasiment 100 entreprises. Difficile de s'entendre tous non, surtout si plusieurs personnes lorgne la même AO ? Ceci dit, certains l'on déjà fait : http://www.free-asap.com/pub/

Qu'en pensez vous ? Si un tel GIE non limité à SAP voyait le jour, en seriez vous ?

Personnellement j'en serait. Encore trop inexpérimenté pour le créer moi même, si par hasard vous en connaissez un, je suis preneur de contacts ;)

Jean-Baptiste - Ingénieur Java freelance - Co-gérant EURL IS
Noel des freelances le 9 Décembre 2014 : https://www.eventbrite.fr/e/billets-save-the-date-le-noel-des-freelances-2015-14606575661

ericl77

32 Messages

actif
03/09/2009 à 09:10

Bonjour

Je vais lire l'article et je te dirai ce que j'en pense mais de toutes facons, on a tout a fait interet à se regrouper ou a se constituer en reseau.

Bonne journée

Eric

Compte supprimé

539 Messages

03/09/2009 à 10:40

Ouais en même temps quand je voit sur d'autre fil que certains service achats refusent de travailler avec des indépendants, je me demande pourquoi ils accepteraient de travailler avec un groupement d'indep ...

Bon en même temps, tous les services achats ne sont pas idiots ou corrompus, enfin j'espère ;)

Jean-Baptiste - Ingénieur Java freelance - Co-gérant EURL IS
Noel des freelances le 9 Décembre 2014 : https://www.eventbrite.fr/e/billets-save-the-date-le-noel-des-freelances-2015-14606575661

Calimero

3616 Messages

Grand Maître
03/09/2009 à 13:17

jblemee a écrit : Bon en même temps, tous les services achats ne sont pas idiots ou corrompus, enfin j'espère ;)
C'est cyclique. On s'approche du creux de la vague. Donc ca resserre les boulons. Les "acheteurs" doivent montrer à quoi ils servent vis à vis de leur direction et aussi vis à vis des fournisseurs qui les ont arrosés.

En période faste, quand il y a un fort besoin de ressources, c'est un peu différent, quand il faut staffer coute que coute.

paladium1504

55 Messages

actif
23/10/2009 à 23:13

Au delà de ça, si on propose aux achats, des tarifs légèrement (très) plus bas que les SSII classiques, indépendants ou pas, ils seront interessés..

Je pense que c'est dommage que personne ne fédère pour lancer cette GIE. Cela fait plusieurs temps que j'y pense... Je suis persuadé que ça peut marcher... Mais c'est comme tout, faut se lancer...

mevoila

3 Messages

nouveau
13/12/2009 à 23:46

Je viens de voir ce sujet, me lançant dans le freelance depuis peu de temps après avoir plutôt fait des missions de conseil à distance, je découvre ce site. L'idée d'un GIE d'indépendants est quelque chose qui me trotte dans la tête depuis quelques temps, j'ai déjà fait des prévisions de structures et me suis amusé à envisager des architectures et règles régissant le tout pour que ça puisse fonctionner le mieux possible.

Je comptais réactiver ce projet avec des amis entrepreneurs, pour lancer tout ça, il me semble qu'il suffirait d'un noyau de créateurs établissant les bases. Pour pouvoir créer ces bases, je propose de commencer une discussion, les personnes intéressées pourront me contacter à l'adresse : projet.gie@gmail.com

Un début de conversation n'engageant à rien par mail permettrait de voir si un tel projet est possible ou sinon, ce qu'il manque.

PCOQUEREAU

7 Messages

nouveau
15/12/2009 à 18:20

Attention, dans un GIE, tous les membres sont solidairement responsables des dettes du GIE.

Philippe Coquereau

Fidus : le cabinet d'expert comptable à taille humaine
http://www.fidus.fr

mevoila

3 Messages

nouveau
16/12/2009 à 00:18

Tout dépend de la forme du GIE. Il est sur que de créer un GIE simple sans aucune réflexion comporterait de nombreux problèmes. C'est pourquoi j'ai proposé à plusieurs personnes une réflexion sur la manière de rendre de GIE le meilleur possible, même si on peut être amené à envisager à d'autres formes juridiques, le tout restant dans l'esprit d'un groupement d'intérêt économique.

PCOQUEREAU

7 Messages

nouveau
16/12/2009 à 09:50

Il faut être sur de ses partenaires pour ne pas être "victime collatérale" des mauvaises affaires de l'un des membres.

Une forme forme de coopération est la société en participation. Elle permet de se grouper, sans que les tiers le sachent, et de fixer entre vous la façon de répartir les travaux et les bénéfices. Elle ne peut pas servir cependant pour grouper des achats

Philippe Coquereau

Fidus : le cabinet d'expert comptable à taille humaine
http://www.fidus.fr

ericl77

32 Messages

actif
16/12/2009 à 12:03

Bonjour

Un "Google group" ouvert uniquement aux indépendants vient d'etre cree. Le but de ce groupe est d'échanger entre freelance et notamment de donner son avis sur les différents intermédiaires et de partager des retours d'expérience ou donner des informations sur des missions potentielles. A terme l'objectif est également de réfléchir à la création d'un GIE.

Pour vous inscrire, voir le lien suivant :

http://groups.google.fr/group/freelances-it?hl=fr

Bonne journée

Compte supprimé

539 Messages

16/12/2009 à 12:03

Dans le cadre d'un GIE d'e consultant en informatique, je pense qu'il n'y a aucun risque.
Tout simplement parceque le GIE n'est pas censé contracter de dettes. Hors pas de dettes = pas de risque.

Ca parle pas mal GIE sur la mailing liste : http://groups.google.fr/group/freelances-it

N'hésites pas alimenter la discussion :).

Jean-Baptiste - Ingénieur Java freelance - Co-gérant EURL IS
Noel des freelances le 9 Décembre 2014 : https://www.eventbrite.fr/e/billets-save-the-date-le-noel-des-freelances-2015-14606575661

mevoila

3 Messages

nouveau
16/12/2009 à 16:17

Je pense qu'après une bonne réflexion (toujours), des informaticiens devraient être capables de mettre au point une architecture potable pour le système. Incluant tous les imprévus qui peuvent arriver.

PCOQUEREAU

7 Messages

nouveau
16/12/2009 à 18:03

N'oubliez pas non plus qu'un GIE est une structure juridique, ce qui veut dire comptes et AG annuels. Cette structure a donc un coût.
Une société en participation devrait suffire pour regrouper les achats.

Philippe Coquereau

Fidus : le cabinet d'expert comptable à taille humaine
http://www.fidus.fr

Compte supprimé

539 Messages

16/12/2009 à 21:56

En fait de mon point de vue (qui évolue) il s'agirait surtout de créer une structure permettant de se faire directement référencer sans passer par des intermédiaire. En fait le GIE jouerai le rôle d'intermédiaire sauf que, si bénéfice il y a, ils sont redistribués aux membres du GIE.

Les charges de comptas me paraissent dérisoires pour des indépendants faisant en moyenne 80 k€ de CA.

Jean-Baptiste - Ingénieur Java freelance - Co-gérant EURL IS
Noel des freelances le 9 Décembre 2014 : https://www.eventbrite.fr/e/billets-save-the-date-le-noel-des-freelances-2015-14606575661

PCOQUEREAU

7 Messages

nouveau
17/12/2009 à 12:21

Pour un GIE, outre la tenue de la comptabilité, il faut faire tous les ans une déclaration fiscale. De plus il faut nommer un contrôleur des comptes et un contrôleur de gestion.
La société en participation est beaucoup plus simple car la comptabilité est tenue par son gérant dans ses propres comptes. Donc pas de bilan propre ni de contrôleurs.

Philippe Coquereau

Fidus : le cabinet d'expert comptable à taille humaine
http://www.fidus.fr