100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
Auteur : Fred_2011

Posté le 08/11/17 à 17:53 :

Ok merci !

Dans le cas de développement de jeux + vente de ces jeux, c'est 29% qui s'applique au niveau de l'imposition fiscale ?

Quelle nature d'activité doit être renseignée auprès du CFE?
Je viens de regarder la liste, et rien ne correspond vraiment. (le plus proche serait peut être commercerce de details, mais vu que je crée le jeu avant, j'en suis pas sûr...)

Posté le 08/11/17 à 14:53 :

Bonjour,

Depuis un an je suis repassé en CDI. Mais je souhaiterais faire une activité de vente de logiciels, jeux + contenu, en parallele. C'est plus par loisir et pour
avoir d'autres projets personnels.
Et si ca marche bien, dans un second temps donc, faire de la vente en ligne de goodies liés à ces jeux.

Avez-vous des conseils sur la meilleure structure à créer ? sachant que :
- je n'ai pas d'investissement à faire au démarrage
- j'estime que le CA sera très faible sur les 2 premieres années (<20k€)
- je devrais être au TMI à 14% l'année prochaine

Merci !

Posté le 11/04/17 à 20:10 :

Bonjour,

Le RSI et l'URSSAF m'ont demandé mes revenus 2016, que j'ai envoyé, et la CIPAV m'a dit qu'ils ne régularisaient pas sur 2016.

J'ai réglé le RSI, la CIPAV doit me rembourser Janvier, Février et Mars 2017 qu'ils ont prélevés...

L'URSSAF, pas de nouvelle depuis que je leur ai envoyé en Janvier mes revenus 2016.

Posté le 10/04/17 à 18:50 :

Bonjour,

Une petite question encore....
Suite à la clôture de mon EURL fin 2016, faut il que je fasse la DSI pour les revenus 2016 ?

Posté le 29/12/16 à 21:27 :

Merci ! C'est donc ce que j'ai fait !
Dissolution et Liquidation faites et aucun problème pour le CFE.

Pour info, je me mettais la pression pour tout finir avant le 31/12/2016 afin d'éviter les charges sociales sur 2017, et en fait la personne du CFE m'a indiqué que tant que la liquidation était sur 2016 dans le PV, on pouvait faire les formalités au CFE en Janvier 2017.

Posté le 27/12/16 à 15:09 :

Bonjour,

Personne pour un petit conseil ? C'est pas forcement la meilleur période :)

Car si je ne peux pas faire la dissolution+liquidation en même temps, il faut que je nomme un liquidateur différent de moi.
Je comptais nommer mon Beau-Père qui est au chômage...

Mais j'ai peur que cela ait un impact sur son chômage. Est-ce le cas ?

Merci d'avance.

Posté le 24/12/16 à 13:41 :

Bonjour,

J'ai arrêté mon activité de freelance en EURL le 30/10/2016 et je suis re-passé salarié.
J'ai attendu le paiement de ma dernière facture qui est arrivé le 15 Décembre.
Je compte maintenant lancer la dissolution et liquidation avant fin 2016, afin de ne pas payer de charges sociales pour 2017.

Actuellement, les seules dettes qu'il me reste sont la régularisation des CS (que j'ai estimées), et des frais bancaires.

Puis-je faire la dissolution et liquidation en même temps ? sans attendre les montants de régularisation fournis par RSI/URSSAF/CIPAV ?

Que ce passe t'il s'il y a des écarts ensuite entre leur estimation et la mienne ?

Merci !

Posté le 12/10/16 à 20:56 :

mixomatose a écrit :[quote:8e6b2a4e1a="deftop_9"]Après la fermeture de mon EURL, est ce que j'ai le droit de s'inscrire à Pole emploi et percevoir une allocation chômage ?
T'inscrire, pas de problème. Toucher une allocation : seulement si tu as encore des droits de tes précédents emplois salariés.[/quote]

Bonjour,

il me semble que si tu a été TNS pendant au moins 3 ans, les droits au chômage précédents sont perdus, non ?

Posté le 10/10/16 à 20:38 :

hmg a écrit :Bonjour,

L'acompte d'IRPP et le prélèvement social "PS" (pour dividendes < 10% du capital et moyenne du compte courant) sont des RETENUES A LA SOURCE. Vous ne devez donc prendre que le net, l'entreprise paye ces montants pour vous.

Les cotisations sociales "CS" (au delà de 10% du capital et moyenne du compte courant) sont à payer par la société.

Au final, si vous avez pris le net total :
- les CS sont bien à payer par l'entreprise.
- la part acompte IRPP et PS que vous avez payé aux impôts est donc un avantage en nature à ajouter à votre rémunération de 2016.
C'est parfait, merci !!

Posté le 09/10/16 à 21:23 :

en fait il me reste l'argent de 2016 que je n'ai pas encore cloturé.
je comptais faire passer ca en charge sur 2016.

Posté le 09/10/16 à 18:37 :

Bonjour,

Je me suis versé des dividendes cette année afin de vider mon "report à nouveau" et mes "autres reserves", avant clôture de mon EURL.
J'ai considéré cette somme nette, somme que je vais me payer.

Or quand je regarde les exemples d'écritures comptables, les impôts et CS sont débités également du "report à nouveau".

- Est-ce obligatoire ? et dans ce cas, comment puis-je rattraper cela ? (2777D déja envoyé, et ordre de paiement effectué).
- Ou puis-je mettre ces impots et CS sur des comptes de charges ? (635 par exemple pour les impots ?)

Merci.

Posté le 17/09/16 à 00:42 :

Tap a écrit :L'abattement de 40% est calculé sur les dividendes bruts.

Donc non ce n'est pas magique :)

Donc dans votre exemple, la base de calcul pour l'IR est 1000 * 0.6 = 600€.
Merci. Je vais leur écrire.


Sinon quelqu'un a de l'experience sur le delais minimum entre Dissolution et cloture ? Si je lance la liquidation au 31/10/2016, ai-je une chance de pouvoir faire la cloture en 2016 ? (en considérant que le paiement de la derniere facture arrivera le 15 Decembre 2016)

Si le paiement de la derniere facture ne se fait qu'en 2017 (et donc cloture non faite au 31/12/2016), j'ai compris que je pouvais nommer un liquidateur autre que moi afin de ne pas payer les Cotisations minimum sur 2017.
Je peux nommer n'importe qui ? cela n'a pas d'impact sur cette personne ?