100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
Auteur : Tomas466

Posté le 21/10/20 à 18:57 :

Le virement est annoncé ce jour. Le montant est correct. Si besoin et pour info j'ai saisi mon IBAN en ligne le 28 août dernier.

Posté le 18/10/20 à 10:50 :

Un micro-entrepreneur a-t-il reçu son virement de l'Urssaf ?

La Cipav avait annoncé que l'aide serait versée "à partir du 21 septembre", on est 4 semaines plus tard, aucun virement n'est arrivé me concernant. Non pas que je sois vraiment étonné du délai, mais autant anticiper.

Posté le 02/10/20 à 11:42 :

Pour ma part je suis également en micro-entreprise. J'ai reçu le lien le 28 août, j'ai transmis mes coordonnées bancaires dans la foulée. Je n'ai pas non plus reçu le virement à ce jour.

A noter que l'aide n'est pas à déduire du CA mensuel (on n'en bénéficie qu'une fois, pas deux !).

Posté le 27/09/20 à 14:53 :

Pour rappel, il y a deux problématiques différentes :

- l'absence de points de retraite de base et complémentaire sur les relevés de carrière au-delà de 2015 : la Cipav semble avoir avancé sur ce sujet en début d'été 2020, pas forcément pour tout le monde et pas forcément pour toutes les années, mais il y a de nombreux témoignages qui laissent penser que le problème est en passe d'être résolu

- la minimisation des points attribués aux micro-entrepreneurs sans aucun fondement légal : sur ce sujet la Cipav est totalement sourde à toutes les demandes amiables, d'où l'obligation de se faire entendre en justice

Posté le 27/09/20 à 11:46 :

Un point d'étape de l'action en cours pour info :

- 880 micro-entrepreneurs ont lancé la procédure auprès du cabinet d'avocats
- 140 sont actuellement en phase "justice" (les autres sont en phase "amiable" avec demande de rectification des points par courrier auprès de la CRA, la commission de recours de la Cipav, étant entendu qu'elle ne répond pas)
- 25 décisions de justice à ce jour, toutes positives : en première instance, en appel et en cassation
- la Cipav fait systématiquement appel et semble également systématiquement se pourvoir en cassation : les juges commencent à trouver que la caisse abuse et renforcent les condamnations en augmentant les indemnités exigées !

Posté le 07/09/20 à 12:48 :

Bonjour Corrado, étiez-vous auto-entrepreneur / micro-entrepreneur lorsque vous exerciez en freelance de 2007 à 2017 ? Si oui vous êtes probablement concerné car la Cipav a automatiquement réduit les droits de toutes ces personnes : le mieux est de demander votre relevé de carrière sur info-retraite.fr (c'est officiel et gratuit) et de vérifier que vous avez le bon nombre de points de retraite complémentaire (je peux vous aider par messagerie privée si vous le souhaitez). Si non, alors vous n'êtes probablement pas concerné.

Posté le 02/09/20 à 14:09 :

Les plafonds de CA du régime micro sont relavorisés tous les 3 ans. Ils l'ont été dernièrement fin 2019 pour les années 2020, 2021 et 2022 : c'est 72 600 euros au lieu de 70 000 précédemment.

Le gouvernement ne veut probablement pas placer des plafonds plus élevés pour orienter les indépendants vers d'autres structures.

Forum: Le café de Freelance-info
Sujet: Nouveau site freelance-info
Réponses : 105
Vues : 9568

Posté le 30/08/20 à 17:25 :

Non bien sûr, cela ne changera probablement rien dans le fond. Il s'agit très certainement de difficultés d'ordre managérial et/ou de relations avec les IRP, voire d'une faute caractérisée du DG. On remarque quand même que cela oblige l'IGAS à intervenir, puis la ministre quand il ne se passe rien dans les deux semaines qui suivent... Je pense que c'est suffisamment peu fréquent pour être noté.

Par ailleurs je ne peux pas m'empêcher de penser que ce à quoi nous assistons n'est que la partie émergée de l'iceberg et qu'il y avait possiblement d'autres raisons d'évincer le DG.

Posté le 30/08/20 à 12:01 :

Non attention : je suis micro-entrepreneur, je n'ai donc pas d'appel en direct de la Cipav (je règle un forfait social à l'Urssaf tous les trimestres). C'est probablement pour ça que les micros passent par une solution de remboursement en ligne, la caisse ne connaissant pas nos coordonnées bancaires par défaut (c'est l'Urssaf qui les connait).

Posté le 30/08/20 à 11:48 :

Lien à consulter sur Legifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=38360D5B4E446DC019B3E0E986205BF4.tplgfr36s_2?cidTexte=JORFTEXT000042263316&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042262965

Tout semble continuer à aller pour le mieux dans notre chère caisse de retraite bien aimée ! :roll:

Posté le 30/08/20 à 11:40 :

Me concernant (je suis en micro) j'ai déposé une demande par messagerie, j'ai reçu un message accusant réception le lendemain, puis quelques jours plus tard la réponse positive sous forme de courrier en PDF daté du 18 août 2020 dans la rubrique "Mes documents". J'ai ensuite reçu un courriel à mon adresse mail personnelle m'invitant à me connecter à une solution de paiement en ligne Paytweak (qui est paramétrée en mode "remboursement" pour 1392 euros apparemment) pour saisir mon numéro de téléphone, mon IBAN/BIC et ajouter un RIB en pièce jointe. Ça semble avoir fonctionné, même si l'ensemble apparaît un peu bancal.