Freelance : 5 astuces pour gérer le stress


Publié le 09-02-2021 par Modérateur FREELANCE INFO



Être à son compte, c’est être libre, certes, mais c’est aussi devoir composer avec beaucoup d’incertitudes, surtout en contexte de crise sanitaire. Freelances, comment canaliser vos émotions et gérer votre stress ? Découvrez nos cinq astuces. 

Astuce n° 1 : anticipez 

Pour éviter sensations fortes et montagnes russes émotionnelles, tâchez d’anticiper toutes les situations qui peuvent se présenter à vous dans le cadre de votre activité indépendante. 

  • Définissez des échéances réalistes dans la remise de votre travail et prévoyez une marge de manœuvre. Pensez à tous vos impératifs pour convenir d’une date de livraison et tâchez d’estimer au plus juste votre temps de travail. Vous éviterez ainsi tout retard qui vous empêcherait d’honorer le délai de remise promis au client. 

  • Vacances, périodes creuses, arrêt maladie, fin de contrat… Faites en sorte de regarder loin : créez un tableau prévisionnel des événements susceptibles de survenir dans les mois à venir. Vous pourrez ainsi déduire ces périodes et mieux estimer le minimum de facturation à percevoir et à lisser mensuellement en prévision des zones creuses. 

  • Dans la mesure du possible : économisez ! Veillez à garder de la trésorerie sur votre compte bancaire professionnel en prévoyance de la variation de revenus. Vous dormirez plus tranquille en cas de baisse de revenus. 

Astuce n° 2 : posez des limites 

Vous avez passé des heures sur le projet et votre client vous en demande plus que prévu ? Pour éviter de sortir de votre zone de rentabilité, pensez à cadrer la mission dès le départ avec votre client. 

  • Définissez les tâches précises à effectuer dans le cadre de votre mission. 

  • Estimez correctement le temps à passer, et optez soit pour une facturation à la tâche, soit pour une facturation au forfait. 

  • Anticipez avec le client les contraintes à respecter en fonction de son activité. 

  • Arrêtez un nombre d’allers-retours pour valider les livrables. 

  • Mettez-vous d’accord sur une fréquence d’échanges avec votre client pour ne pas vous laisser déborder et ne pas mettre en péril vos autres missions. 

  • Prenez de l’avance dès le devis sur les conditions de paiement et fixez le règlement d’une partie avant le début de l’exécution de votre travail et le total dû à la livraison. Ne craignez pas la réaction du client : il s’agit d’une bonne technique pour estimer sa relation à la facturation et établir dès le départ une relation de confiance. 

Astuce n° 3 : restez concentré.e 

Notre temps d’attention a drastiquement baissé, à tel point qu’il serait désormais inférieur à celui d’un poisson rouge ! Dans ce contexte, tâchez de vous organiser. 

 

  • Effectuez sans attendre les tâches qui vous prennent moins de deux minutes (répondre à un mail rapide, par exemple). 

  • Planifiez le reste en le découpant en sous-étapes, et sortez-vous ce qui ne peut être effectué instantanément de l’esprit. 

  • Pensez 45/15 : planifiez des plages de travail de 45 minutes où rien ne peut vous déconcentrer (mail, téléphone, WhatsApp : déconnectez tout). Concentrez-vous sur votre tâche et ne faites que ça. Au bout de 45 minutes (chronomètre à l’appui), lâchez tout ! Et donnez-vous 15 minutes pour souffler et vous détendre, loin de l’ordinateur si possible. Éviter les distractions vous permettra ainsi de ne pas perdre la maîtrise de votre agenda. 

Astuce n° 4 : visez le récurrent  

L’astuce pour assurer des revenus plus réguliers : signer des contrats sur la durée. 

  • Encouragez vos clients à s’engager sur du récurrent : adaptez vos prix et faites valoir les bénéfices à recourir à un service régulier. 

  • Envisagez ainsi des services supplémentaires à proposer pour les accompagner dans la durée. 

  • Offrez-leur pour les fidéliser des livrables pour leur montrer votre volonté de collaborer avec eux sur le long-terme (en restant bien sûr dans les clous de votre rentabilité). 

Astuce n° 5 : sortez de l’isolement  

Les indépendants avaient déjà l’habitude avant la crise sanitaire, mais la solitude est plus que jamais pesante, malgré le lot d’outils pour maintenir le lien au quotidien, entre “calls”, visios et webinars. 

Constituez-vous un réseau de freelances, aux compétences proches ou complémentaires : vous pourrez ainsi les appeler en cas de problème, voire constituer une équipe dédiée en cas de besoin spécifique du client. 

De nombreux réseaux existent, à commencer par la communauté très active d’indépendants sur le forum de Freelance-info !

Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter - voire éliminer - le stress en tant que freelance ? 

Sur le sujet, consultez également nos articles : 

Vous cherchez de nouvelles missions, ponctuelles ou récurrentes ? Parcourez les offres d’emploi proposées par Freelance-info et décrochez la mission de vos rêves dans l’informatique. 

 



Modérateur FREELANCE INFO