IntelliJ IDEA : 20 ans de performance


Publié le 15-03-2021 par Modérateur FREELANCE INFO



 IntelliJ, l’environnement de développement intégré (IDE) développé par JetBrain vient de fêter ses 20 ans. Parfois appelé «IntelliJ », « IDEA » ou « IDJ », le logiciel est principalement utilisé pour le développement de programmes en langage Java. Depuis son lancement, sa popularité ne cesse de s'accroître. En 2020, c’est l’IDE pour Java le plus populaire, loin devant Eclipse ou NetBeans.

Alors pourquoi IntelliJ IDEA, solution payante, a-t-il une meilleure réputation que Eclipse open-source et gratuit ? Découvrez dans cet article les performances et avantages d’IntelliJ IDEA.

Un environnement de développement intégré et intelligent

Comme son nom l’indique, IntelliJ tire ses avantages d’une intelligence « non intrusive ».  JetBrain, la société éditrice du logiciel assure qu’il a été spécifiquement pensé pour optimiser la productivité des développeurs. Pour cela, il inclut de nombreuses fonctionnalités avancées.

Une auto-complétion efficace

L'auto-complétion est probablement la fonctionnalité la plus utile et utilisée dans les IDE. Tous les environnements de développement modernes intègrent donc des outils de complétion de code, de refactorisation et de navigation. IntelliJ va plus loin en exploitant au maximum l'analyse de code pour rendre l’assistance au codage plus efficace et intelligente.

 

Lorsque le développeur tape du code, Intellij commence à construire une arborescence de la syntaxe en créant des références entre les classes, les variables, les propriétés et les méthodes, etc. Il analyse également les appels et flux d'exécutions.
En utilisant ces différentes informations, il peut alors proposer une auto-complétion mais aussi des outils de débogage, de refactorisation et de correctifs pertinents.

Une ergonomie axée sur la productivité 

Toujours dans le but de maximiser l'efficacité des développeurs, IntelliJ IDEA possède une interface utilisateur ainsi que des fonctions et intégrations ergonomiques.

Par exemple, lors du référencement d'une classe ou d'une méthode statique, IntelliJ s'occupe automatiquement de l’instruction d'importation en tête du fichier. Le développeur n’a donc même plus besoin de quitter sa ligne de code.

Niveau visibilité, IntelliJ mise sur le mode « sans distraction ». Par défaut, l’éditeur est l’unique partie visible à l’écran. Seule une colonne à gauche permet d’obtenir des informations liées aux lignes de code, un accès rapide aux actions ou encore de marquer les points d’arrêt.

Enfin IntelliJ ne propose pas de bouton d’enregistrement ni de perspectives.Ces absences sont plutôt controversées, mais, en contrepartie, l'IDE dispose d’une sauvegarde automatique et d’un système de bascule entre les différentes tâches.

Écosystème de plugins et d'extensions

IntelliJ dispose d’un riche écosystème de plugins. Au-delà d’un simple IDE, il est ainsi souvent considéré comme une plateforme à part entière pour le codage Java. De plus, certaines extensions permettent de l’étendre à d’autres technologies et langages.
Parmi les plugins les plus connus et utiles, on retrouve :

 

  • Maven Helper qui fournit des fonctionnalités indispensables pour travailler avec l’outil de gestion et d’automatisation des projets Java et Java EE.

  • Grep Console qui permet, entre autres, de définir des expressions régulières qui seront testées par rapport à la sortie de console.

  • CheckStyle-IDEA qui offre une analyse en temps réel et à la demande des fichiers Java pour vérifier si le code source est compilé sans erreur.

  •  AWS Toolkit, une extension open source connue pour faciliter le développement d’applications AWS.

  •  BashSupport qui prend en charge la configuration de l’exécution, la refactorisation, la coloration syntaxique, les correctifs rapides, etc,. pour le langage Bash.

  • Python qui comme son nom l’indique ajoute des fonctionnalités pour le langage Python.

  • Eclipse Code Formatter qui permet d'utiliser, dans IntelliJ, le formateur de code d’Eclipse, un autre IDE Java populaire

 D’autres extensions permettent d'utiliser IntelliJ pour programmer dans une trentaine de langages différents, notamment en Scala, Kotlin, Rust, PHP, R, Ruby, ou encore Julia. Les frameworks populaires comme Django, Ruby on Rails, Node.js ou Spring sont également supportés

IntelliJ IDEA le meilleur IDE pour Java ?

IntelliJ Idea est actuellement l'IDE Java le plus plébiscité par les développeurs Java. Cependant, deux autres environnements sont aussi très populaires : Eclipse et NetBeans. Alors comment Intellij se démarque-t-il ?

Intellij VS Eclipse

Eclipse est un autre IDE historique de Java. Lancé il y a près de 20 ans, c'est un logiciel libre et open-source. Il a donc l'avantage d'être totalement gratuit. Intellij propose de son côté une version « community » gratuite. Mais pour disposer de davantage de fonctionnalités et supports, il faut opter pour la version Ultimate à 49,90 € par mois.

Très polyvalent et flexible, Eclipse prend lui aussi en charge de nombreux langages de programmation et frameworks grâce à une multitude de plugins. Son écosystème reste toutefois un peu plus limité que celui d’IntelliJ. En 2019, on comptait environ 1668 solutions et extensions pour Eclipse contre 3374 pour IDEA.

Enfin Eclipse requiert moins de ressources système pour fonctionner. L’IDE a, par exemple, besoin de 0,5 Go de RAM minimum (1 Go de RAM recommandé) contre 2 Go de RAM minimum ( et 4 Go recommandés) pour IntelliJ. En revanche, Eclipse est réputé moins stable et plus complexe à prendre en main.

IntelliJ IDEA VS Netbeans

Netbeans est aussi un IDE Java placé en open source depuis 2000. Il est généralement considéré comme plus simple à prendre en main et à utiliser qu’Eclipse ou IntelliJ. Il propose également une gestion avancée du code avec une autocomplétion, une factorisation et un débogage intégré. Néanmoins ces fonctionnalités restent moins poussées que dans IntelliJ.

Netbeans est aussi apprécié pour sa forte intégration avec les gestionnaires de code source (comme Git) et la prise en charge d'autres langages de programmation comme C, C++ et PHP. En revanche, il est considéré comme un IDE très gourmand en CPU et en mémoire.

Les concurrents d’IntelliJ disposent donc de certains avantages notamment en termes de prix, de facilité d'utilisation pour Netbeans ou de consommation de ressources pour Eclipse. Néanmoins, les performances, le support et l’écosystème d’IntelliJ IDEA font qu’il reste employé par près de 62 % des développeurs Java.

 

Et vous, utilisez-vous IntelliJ ou un autre IDE ? N'hésitez pas à nous partager vos retours d'expériences sur le forum.

 

Rapport de Snyk sur l’écosystème JVM en 2020 : https://snyk.io/wp-content/uploads/jvm_2020.pdf

Présentation d’intellJ Idea par JetBraisn : https://www.jetbrains.com/fr-fr/idea/features/ 

 



Modérateur FREELANCE INFO