Jira : zoom sur l’outil incontournable de gestion de projet agile


Publié le 13-08-2020 par Modérateur freelance-info



Avec plus de 35 000 clients dans le monde, la solution Jira fait des émules pour accompagner la gestion de projets agiles. Zoom sur un outil incontournable pour planifier, suivre et les livre les développements rapidement et simplement.


La gestion de projet agile, qu'est ce que c’est ?

La gestion de projet agile se présente à contrepied des approches traditionnelles prédictives et séquentielles (cycle en V, waterfall, etc.).
Elle part du principe que l’objectif d’un projet consiste à donner naissance à un produit.

A cette fin, elle se veut plus souple et adaptée à la gestion de produit, en plaçant les besoins du client au centre du projet.

Cette méthode était à l’origine uniquement dédiée aux projets de développement web et informatique : elle prend actuellement une ampleur sans précédent grâce à sa capacité d’adaptation à tout type de projet, tous secteurs confondus.

Sur la base d’une plus grande implication du client et d’une meilleure réactivité des équipes, le manifeste agile prône ainsi quatre valeurs fondamentales : l’équipe (les individus et les interactions plutôt que les processus et les outils), l’application (les fonctionnalités opérationnelles plutôt que la documentation exhaustive), la collaboration avec le client (plutôt que la contractualisation des relations), et enfin l’acceptation du changement (plutôt que le suivi d’un plan).

Ces valeurs impliquent 12 principes généraux incontournables en gestion de projet agile.


Les 12 principes généraux de la gestion de projet agile

- Satisfaire le client en priorité.
- Accueillir favorablement les demandes de changement.
- Livrer le plus souvent possible des versions opérationnelles de l’application.
- Assurer une coopération permanente entre le client et l’équipe projet.
- Construire des projets autour de personnes motivées.
- Privilégier la conversation en face à face.
- Mesurer l’avancement du projet en matière de fonctionnalité de l’application.
- Faire avancer le projet à un rythme soutenable et constant.
- Porter une attention continue à l’excellence technique et à la conception.
- Faire simple.
- Responsabiliser les équipes.
- Ajuster à intervalles réguliers son comportement et ses processus pour être plus efficace.


Jira dans les grandes lignes

Jira est un outil de gestion développé par l’entreprise australienne Atlassian.
Ce logiciel est principalement dédié à la gestion de projets de développement d’applications.

Il propose de nombreuses fonctionnalités : personnalisation de tableaux Scrum, travail sur des tableaux Kanban, schématisation de vues d’ensemble via des feuilles de route, consultation de rapports en temps réel et prêts à l’emploi, possibilité d’utiliser plus de 3000 applications tierces intégrées, création de templates personnalisés selon les besoins des utilisateurs…

Atlassian accompagne les utilisateurs en proposant sur son site web un riche panel de guides et de tutoriels pour maîtriser l’outil Jira sur le bout des doigts :

Jira vous propose à la création d’un nouveau projet de choisir entre deux types de méthodes agiles : Scrum ou Kanban.

Scrum est la plus connue des méthodologies agiles : elle fournit un cadre de gestion complet avec des rôles, des réunions, des artefacts, des règles de gestion et un cycle itératif de développement. Le cadre de travail est simple, transparent et pragmatique.

La méthodologie Kanban, issue de l’industrie automobile au Japon, se base sur l’amélioration continue des processus de production afin de permettre une gestion de la production sans gaspillage. Ses quatre principes sont les suivants : réduire les coûts de production, éviter la surproduction, diminuer les délais et produire selon la meilleure qualité possible. Cette méthode de gestion du stock permet ainsi de produire sur demande.

Sur la base du choix effectué, Jira pourra dès lors implémenter automatiquement le tableau, le vocabulaire et les bonnes pratiques adaptées à chacune des méthodes.
L’outil permet notamment l’assignation de responsabilité et la création de workflows de gestion de tâches avec délais également assignés.

Les bénéfices principaux de Jira sont les suivants : gratuité jusqu’à 10 personnes, flexibilité dans la planification des tâches, obtention d’estimations précises d’états d’avancement, priorisation des user stories en fonction des besoins, mise à disponibilité de nombreuses démos…

Jira est disponible sur serveur ou en mode cloud, lequel est accompagné d’une version mobile pour permettre aux utilisateurs de suivre l’avancement de leurs tâches où qu’ils se trouvent.
Jira est donc l’outil parfait pour la mise en oeuvre de projets agiles !


Sur le sujet, consultez également nos articles :

Bonnes pratiques : les outils au service du DevOps
Applications multiplateformes : zoom sur un développement tendance
Wireframe, mockup, prototype : les bases du webdesign UX/UI


Et vous, que pensez-vous de l’outil de gestion de projet Jira ?

Pour tout savoir sur l’actualité IT, suivez notre blog au quotidien, et décrochez votre prochaine mission dans l’informatique sur Freelance-info !



Modérateur freelance-info