Le portage salarial, un choix pertinent ?


Publié le 19-06-2007 par Aurelien



Apparu dans les années 80, le portage séduit de plus en plus de confrères informaticiens qui souhaitent goûter à l’indépendance. A l’heure du choix de la structure, les traditionnelles EI et EURL sont mises en balance avec ce concept à la mode. Mais quels sont les avantages de devenir un salarié porté plutôt qu’un entrepreneur indépendant ?

Commençons par le début, une société de portage est un intermédiaire qui vous déchargera des contraintes comptables et administratives. Ceci est rendu possible grâce à la signature d’un contrat de travail entre la société de portage et vous. Vous aurez donc un statut salarié tout au long de la prestation effectuée. Bien entendu, un contrat de prestation sera signé entre le client que vous aurez démarché et la société de portage choisie.
Bref, votre intermédiaire facturera votre prestation au client et vous versera un salaire.

Le salaire net, que vous pouvez espérer avec ce système oscille entre 46% et 50% du CA HT facturé au client. La société de portage se rémunère en ponctionnant un pourcentage sur le CA ramené par le consultant : entre 5 et 15% suivant le CA mensuel, la durée des missions, les sociétés et les services proposés. Car au delà de l’aspect portage administratif, certaines société proposent une assistance, une mise en réseau des consultants travaillants pour eux, ect.

Le démarchage des clients, la négociations des conditions, et le cadrage de la mission restent à votre charge. Au même titre que la négociation des termes de votre contrat de travail : salaire fixe, prime liée au chiffre d’affaire réalisé et défraiement.

A la fin de la mission et en cas traversé du désert, le salarié porté a normalement le droit aux ASSEDIC. Ceci n’est pas automatique, renseignez vous bien sur la société de portage avec qui vous allez signer ...

Freelance-info étant indépendant de toute société de portage, nous vous recommandons de bien comparer le portage salarial avec les autres choix qui s’offrent a vous : s’inscrire en tant que profession libérale (EI) ou en tant que gérant majoritaire (création d’une EURL.)

Evidement à facturation identique, le solo gagne plus en EI et en EURL, car les professions libérales et assimilés ne cotisent pas aux ASSEDICS. Pour s’affranchir de toute démarche administrative et comptable, faites appel à un expert comptable. Garant d’un service personnalisé, il vous coûtera aussi moins cher que les frais de gestion demandés par les sociétés de portage.
Afin de se protéger, les gérants d’EURL peuvent aussi prévoir de laisser une partie de leur CA dormir sur leur compte pro afin de pouvoir se verser une rémunération même en cas d’inactivité. D’ailleurs ce statut est un des meilleurs pour pouvoir lisser ses revenus d’une année sur l’autre.
Enfin un créateur d’entreprise à aussi la possibilité de souscrire une assurance chômage privée, plusieurs contrats adaptés aux freelances sont proposés sur le marché.

En plus d’une rémunération plus importante, créer directement sa société ou choisir un statut sous le régime de la profession libérale permet aussi de brasser un chiffre d’affaire, de découvrir des aspects juridiques, comptable et administratif intéressants. Une manière efficace de rajouter une corde à son arc.

Donc en résumé, le portage salarial semble être assez bien adapté :
- aux créateurs, porteurs de projets, et consultants qui veulent tester le marché en toute sécurité.
- aux consultants en informatique qui souhaitent être autonomes dans le choix de leurs missions mais qui n’ont pas l’âme d’un créateur ou d’un Freelance.
- aux seniors qui veulent reprendre une activité sans pour autant altérer leur confort de vie.

Dernier conseil, si vous entamez des prise de contacts avec des sociétés de portage salarial, - choisissez une société adhérent à la Fédération National de Portage Salarial (FENPS) ou au Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial® (SNEPS).

Pour aller plus loin, voici quelques ressources internes à Freelance-info :
Simulation de revenus en portage
Forum de discussions sur le portage
Annuaire des sociétés de portage


Aurelien