Open source : des métiers en tensions


Publié le 09-06-2021 par Modérateur FREELANCE INFO



Jusqu'il y a quelques dizaines d'années encore, l'open source était un secteur de niche. Il était difficile d'exercer un métier IT bien rémunéré : la plupart des informaticiens participaient au mouvement open source sur leur temps libre, au côté de leur mission. 

Mais les choses ont bien changé. A tel point qu'aujourd'hui, les métiers de l'open source sont très recherchés.

Découvrez avec nous :

  • la définition du mouvement open source ;
  • si tous les métiers IT existent en version open source ;
  • comment se former dans l'open source ;
  • l'état du marché de l'emploi dans l'open source ;
  • pourquoi il manque des candidats dans les métiers de l'open source ;
  • le top 10 des métiers open source les plus recherchés.

 

Qu'est-ce que l'open source en IT ?

 

Le concept d'open source (code source ouvert en français) renvoit à l'ensemble des logiciels qui fonctionnent avec un code ouvert, c'est-à-dire sous licence libre. Il existe plusieurs types de licence libre. Mais globalement, cela signifie que le code de ces applis, programmes, logiciels ou sites web est :

  • redistribuable à quiconque ;
  • en libre accès pour tous et toutes ;
  • modifiable pour produire de nouveaux logiciels ou améliorer le code existant.

 

Le code est mis à disposition du grand public, et non seulement à l'entreprise qui le développe éventuellement ou à des réseaux de professionnels de l'IT.

 

Est-ce que tous les métiers de l'informatique existent dans l'open source ?

 

Dorénavant oui ! En effet, tous les systèmes d'information de l'administration française ont opté pour l'open source : solutions réseaux et sécurité, environnements serveurs, domaines applicatifs, outils d'ingénierie. A l'éducation nationale, dans les hôpitaux public, dans les mairies, à l'assemblée nationale, à la police nationale ou au tribunal, peu importe : les agents publics utilisent de plus en plus la technologie open source.

 

Il faut donc que tous les métiers de l'IT soient représentés.

 

Il ne faut cependant pas réduire l'open source à l'administration française ! Les industries médicales et médiatiques sont aussi très friandes de l'open source. De plus, de nombreuses applications mobiles, particulièrement dans l'environnement Google, sont en open source.

 

Comment se former dans l'open source ?

 

Il existe de nombreuses formations continues ciblant les compétences spécifiques et transversales de l'open source. Elles sont dispensées soit :

  • par des organismes de formation IT généralistes ;
  • par des organismes spécialisés dans l'open source ;
  • par des professionnels de l'IT indépendants, parfois autodidactes, passionnés par l'open source.

 

Il est bien sûr tout à fait pertinent de se former en ligne dans l'open source. De nombreux développeurs privilégient la formation par la pratique plutôt que par la formation formalisée et diplômante. Ils rejoignent alors des communautés de développeurs ou d'autres professionnels IT de l'open source, comme par le biais de git-hub, par exemple.

 

Obtenir une certification Linux, comme la CompTIA Linux+, peut être une bonne entrée en la matière.

 

Quel est l'état du marché de l'emploi de l'open source ?

 

En un mot : excellent ! Chaque année, sa croissance augmente significativement, de 5 à 20 % ces 10 dernières années. Et l'épidémie à la COVID-19 n'a fait que confirmer voire accélérer cette tendance.

 

La croissance attendue d'ici 2022 est encore de 7%, selon l'Observatoire paritaire des métiers du numérique et du conseil. C'est clairement la filière la plus dynamique du secteur IT, qui est pourtant lui déjà en pleine croissance. C'est dire l'état de bonne santé du marché !

 

De plus, le marché international se porte aussi très bien ! Les pays nouvellement industrialisés qui émergent, tels que la Chine, le Brésil ou l'Inde, sont très friands de l'open source. Cela leur permet en effet d'obtenir une indépendance technologique, à moindre coût, et très rapidement.

 

Pourquoi manque-t-il des candidats dans les métiers de l'open source ?

 

Plusieurs facteurs peuvent y contribuer :

  • l'état du marché : en perpétuelle croissance depuis 10 ans ;
  • l'attractivité de l'open source : certaines personnes ayant fait leurs études dans l'informatique peuvent encore avoir aujourd'hui des idées reçues sur l'open source, longtemps considéré comme un courant alternatif, de seconde main ;
  • les demandes exigeantes des recruteurs, qui cherchent des profils ultra compétents et souvent expérimentés, alors qu'il y a beaucoup de jeunes qui débutent les métiers tech dans l'open source ;
  • le modèle du marché. Contrairement au marché des logiciels basés sur des licences propriétaires, le marché de l'open source se base sur des modèles d'affaires très différents ;
  • les salaires, pas forcément plus importants que dans d'autres secteurs de l'IT. Notamment à cause de ce modèle de marché "alternatif". En revanche, ce point est compensé par la passion que peuvent susciter des métiers dans l'open source. Il s'agit d'œuvrer pour le bien collectif plutôt que pour la lucrativité de son entreprise en premier lieu.

 

Le top 10 des métiers open source les plus recherchés

 

Voici les 10 métiers qui à ce jour sont les plus recherchés dans l'open source.

  1.  Data scientist / Data analyst

  2. Expert technique

  3. Développeur back-end, front-end ou full-stack. Surtout en Python, Ruby on Rails, Android et JBoss

  4. Responsable des usages du numérique

  5.  Architecte logiciel/UX

  6. Formateur IT

  7. Consultant tech

  8. Consultant métier

  9. Administrateur réseau

  10. Intégrateur progiciel

 

Comme vous le voyez, il s'agit du même type de métier IT que dans les secteurs autres que l'open source. Cela signifie que vous avez tout à gagner à vous former à l'un deux, ou à pousser au maximum vos compétences dans ces domaines !

 

Qu'ont en commun tous ces métiers open source ? Que tous reposent sur une connaissance poussée du système d'exploitation Linux !

Vous souhaitez en savoir plus sur les missions IT open source ? Consultez lesmissions sur Freelance-info !



Modérateur FREELANCE INFO