Pourquoi devenir freelance ?


Publié le 04-06-2005 par Aurelien



   La sécurité de l'emploi dans le secteur des services informatiques est très relative. Elle dépend plus de la conjoncture économique et de la santé du marché des services que du statut choisi pour exercer son métier. Les salariés victimes des licenciements économiques et les démission forcées des dernières années sont là pour le prouver.
   Le risque qu'il faut pouvoir évaluer et surtout accepter avant de se mettre à son compte est celui relatif aux périodes inter contrats.
   Les questions auxquelles il faut pouvoir répondre avant de se lancer :
     – En cas de rupture de contrat, compte tenu de votre profil, combien de temps mettriez-vous pour en retrouvez un nouveau ?
     – En cas de rupture de contrat, de quelles ressources financières disposez-vous pour vivre, et combien de temps pourrez-vous tenir.

Si les réponses à ces questions vous semblent acceptable, alors vous pouvez tentez l’aventure en toute connaissance de cause.

   Avec le statut freelance on est souvent gagnant sur le long terme, mais il faut d'emblée accepter qu'il y aura des périodes difficiles et des périodes fastes.

   Quels sont les atouts majeurs de ce statut ?
   Parmi les avantages, je citerai en tout premier : la liberté de choisir vos missions, vos clients et d'orienter votre carrière dans le chemin souhaité. Dans le même esprit, vous êtes libre d’organiser votre temps de travail comme vous le souhaitez.
   Ensuite, question finance, c’est vrai que l’on vit mieux, mais cela ne doit pas être la seule source de motivation pour passer à son compte.
   La gestion d’une entreprise, même individuelle ou unipersonnelle, est intéressante, elle permet de développer d’autres compétences et pour certain d’ouvrir de nouveaux horizons.

   Quelles sont les contraintes de ce statut ?
   La première contrainte pour l’informaticien indépendant qui ce lance est de trouver et négocier ses premiers contrats. La méthode la plus simple et la moins coûteuse en temps est de déposer son CV sur les sites spécialisés et de répondre aux offres de missions proposées par les clients finaux et SSII.
   Ensuite évidement, la gestion comptable et administrative d’une entreprise n’a rien de trivial. Se faire aider et conseiller par un comptable permet de se libérer en partie de ces contraintes et de mieux vous recentrer sur votre métier. Il vaut mieux prendre de bonnes habitudes dés le départ pour ne pas se faire piéger et mettre en péril son activité.

   En résumé, le statut indépendant apporte une liberté appréciable dans la gestion de sa carrière. Mais ce changement de statut doit ce faire uniquement si c’est l’aboutissement d’une réflexion intensive de votre part.


Aurelien