Travailler chez son client : bonne ou mauvaise idée


Publié le 02-12-2021 par Modérateur FREELANCE INFO



Tous les freelances ne travaillent pas à domicile. Certains choisissent de se déplacer chez leurs clients pour effectuer leurs missions. Toutefois, ceci n’est sans conséquence, car s’il est vrai que le travail chez le client présente de nombreux atouts, il ne faudrait pas perdre de vue qu’il comporte aussi des inconvénients. Alors, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ? Réponse dans cet article.

 

Pourquoi travailler chez le client ?

 

Si les conditions géographiques et la disponibilité le permettent, un freelance peut décider d’aller travailler chez son client. C’est une situation d’ailleurs très fréquente, en raison des nombreux avantages liés à cette option.

Le premier, c’est que la personne sera en contact direct avec le client. Ce qui lui permettra de mieux cerner ses besoins et ses attentes. Cette situation lui permettra également d’accroitre sa créativité, et d’évoluer dans un espace de travail qui favorise la concentration. D’ailleurs, la principale raison qui pousse les freelances à adopter cette méthode, c’est parce qu’ils savent qu’ils auront un cadre de travail nettement plus agréable. Ils pourront éviter le syndrome du pyjama, le manque de motivation, de concentration. Il faut dire que pour les télétravailleurs, le laxisme est leur principal ennemi. Au moins, en se rendant directement chez le client pour y travailler, il sera impossible de procrastiner. L’ambiance de travail devient beaucoup plus conviviale, et le freelance est encore plus productif que d’ordinaire.

Par ailleurs, le travail chez le client permet aussi d’éviter l’isolement. Tout le monde n’a pas la même force mentale et émotionnelle pour gérer ce genre de changement : se réveiller seul, ne pas voir de collègues, ne parler à personne pendant de longues heures… C’est loin d’être évident. Psychologiquement, le travailleur peut avoir du mal à tenir. D’autant plus qu’en ces périodes de pandémie, les gens sont suffisamment perturbés mentalement. Le fait de se rendre chez le client permettra de bien lutter contre la dépression dans ce cas.

De plus, cette situation ne change rien au fait que le freelance conserve toujours une indépendance à l’endroit de ses clients. Il est libre de rechercher d’autres contrats.

 

Un atout pour le travail en équipe

 

De plus en plus, des entreprises font le choix de recruter des collaborateurs freelances qui travaillent sur place, plutôt qu’à distance. Il y a plusieurs raisons pouvant expliquer ce choix. Elles peuvent être liées au type de mission, à la durée du projet, ou aux valeurs de l’entreprise. Cette situation n’est tout de même possible que dans les entreprises où il y a suffisamment d’espaces de travail. Dès lors, la société pourra accueillir les collaborateurs freelances, en plus de leur équipe interne. Mais cette démarche est très avantageuse. Elle favorise l’intégration et l’avancement du projet, étant donné que le professionnel pourra discuter plus facilement avec le reste de l’Afrique.

Par ailleurs, il vous sera possible de profiter de toutes les commodités de l’entreprise, à savoir l’imprimante, le café, le réseau internet, etc.

 

Quels sont les inconvénients liés au fait de travailler chez le client ?

 

En principe, le freelance qui décide de travailler chez le client a la possibilité de préserver son indépendance. Mais ce n’est pas toujours le cas dans la réalité. Il arrive souvent que le professionnel ait du mal à justifier un dépassement d’honoraires, une fois le devis établi et signé par le client. À moins bien sûr que le dépassement soit lié aux pauses café et aux réunions plus ou moins formelles entre les deux parties. Dans le cas contraire, le freelance peut éprouver des contraintes, et perdre en indépendance et en productivité. En parlant d’ailleurs de gêne, il est possible que le professionnel ne se sente pas très à l’aise à l’idée d’échanger et/ou de travailler avec de potentiels concurrents de son client actuel. D’une façon ou d’une autre, il aura l’impression de le trahir. Bien vrai qu’il n’est soumis à aucune obligation de loyauté envers le client.

Par ailleurs, il faudrait aussi mettre l’accent sur les frais de transport non négligeables. D’autant plus que les tarifs peuvent devenir plus ou moins importants, selon l’emplacement du client. Et si vous prenez la décision de répercuter ces dépenses sur votre facture, il est possible que le client vous trouve moins compétitif par rapport à la concurrence. Cela fait donc partie des inconvénients de travailler chez le client.

Et même si la demeure n’est pas très éloignée, vous serez toujours astreint à un secteur géographique. Une situation qui devient particulièrement contraignante si vous habitez à la campagne. Il y a aussi le fait que vous pouvez avoir besoin d’un temps d’adaptation avec l’utilisation du matériel de votre client. Puisque vous n’êtes pas habitué à vous servir de ses outils, il est possible que vous ayez besoin d’un peu plus de temps pour vous adapter.

 

Quelle est donc la meilleure solution ?

 

Il est possible que l’on vous recommande une méthode qui ne vous sera pourtant pas aussi avantageuse que vous l’aviez espéré. Parce qu’en réalité, ce genre de choix prend en compte différents paramètres. Si vous voulez être sûr de bien répondre aux attentes et aux besoins de votre client, vous pouvez travailler chez lui. Cela vous permettra en plus de faire le point sur la réalisation de la prestation de services, surtout s’il s’agit d’une prestation sur le long terme. Vous ne serez pas bloqué en cas de doute ou de manque d’information, et vous pourrez ensuite valider le projet finalisé avec le client.

En entreprise, l’insertion d’un freelance est une manière de créer plus de lien avec le client et de facturer les heures de travail en toute transparence. Vous pouvez même appliquer un TJM (Taux Journalier Moyen).

Par contre, si vous n’avez pas envie de vous déplacer pour faire votre travail, vous pouvez rester à domicile d’autant plus qu’il existe plein de canaux de communication qui favorisent les échanges avec le client. C’est le cas par exemple avec les plateformes de mises en relation. Elles vous facilitent même la réalisation de missions.



Modérateur FREELANCE INFO